ACCUEIL >Actualité

Changement à la salle de presse du Vatican

lundi 1er août 2016, par SIGNIS

Rome, 1er aout 2016 (Radio Vatican/SIGNIS). C’est aujourd’hui, 1er aout 2016, que le journaliste américain Greg Burke remplace le père Federico Lombardi en tant que directeur de la Salle de presse du Vatican.

JPEG - 26.1 ko
Greg Burke & Federico Lombardi - EPA

SIGNIS profite de cette occasion pour remercier le père Lombardi pour son travail extrêmement précieux. SIGNIS souhaite la bienvenue à ses deux remplaçants, Paloma Garcia Ovejero et Greg Burke. Nous leur souhaitons une carrière aussi belle et longue que celle de leur prédécesseur !

Le père jésuite Federico Lombardi, qui avait pris ses fonctions en septembre 2006, aura donc été directeur de la Salle de presse pendant 10 ans. Il aura couvert en tout 37 déplacements pontificaux et de nombreux évènements marquants, notamment la renonciation surprise de Benoît XVI le 11 février 2013, et l’élection encore plus inattendue d’un "Pape jésuite", le cardinal de Buenos Aires Jorge Mario Bergoglio, un mois plus tard, le 13 mars 2013.

Durant toute cette décennie comme "porte-parole du Vatican", la voix et le visage du père Lombardi ont accompagné les évènements heureux et malheureux de la vie du Vatican, et plus largement de l’Église. Dans des circonstances parfois difficiles, sa chaleur humaine, sa disponibilité et son multilinguisme ont toujours été appréciés, à Radio Vatican comme en Salle de presse.

Le père Lombardi aura 74 ans le 29 août prochain, et n’a donc pas encore atteint la limite canonique des 75 ans. Il pourrait prendre de nouvelles responsabilités au sein de la Compagnie de Jésus, qui doit se réunir en chapitre général à l’automne. Outre ses différents mandats au service de la communication du Saint-Siège, à Radio Vatican mais aussi au CTV (Centre de Télévision du Vatican) et à La Civiltà Cattolica (revue des jésuites relue par la Secrétairerie d’État), le père Lombardi fut aussi supérieur provincial des Jésuites d’Italie de 1984 à 1990.

Ce sont désormais deux journalistes laïcs qui prennent les manettes de la Salle de presse du Saint-Siège.

Greg Burke, 57 ans, numéraire de l’Opus Dei, travaille à Rome depuis plus de vingt-cinq ans. D’abord correspondant du National Catholic Register, il travailla ensuite pour Fox News, la chaine d’information américaine, rivale de CNN. En 2012, sa carrière prit un nouveau tour : Greg Burke devint alors consultant en communication de la Secrétairerie d’État. Sa nomination manifeste une volonté d’attention renforcée à l’égard du monde anglophone, mais Greg Burke maîtrise aussi l’italien et le français. Depuis le 21 décembre dernier, il occupait le poste de vice-directeur de la Salle de presse.

Signe d’une volonté de rajeunissement et de féminisation de la communication vaticane, Greg Burke retrouvera à ses côtés, comme vice-directrice de la Salle de presse, Paloma García Ovejero, 41 ans. Cette jeune femme était journaliste à Rome depuis 2012 pour la radio espagnole Cadena Cope, la radio des évêques espagnols, et pour d’autres médias, avec un dynamisme remarqué notamment sur les réseaux sociaux.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds