ACCUEIL >Actualité

Création de l’Observatoire des médias et de la communication à Madagascar

mardi 24 novembre 2015, par SIGNIS

Genève, Bruxelles, 24 novembre 2015 (Agence Ecofin/SIGNIS). Analyser les pratiques médiatiques à Madagascar, former les professionnels de l’information mais aussi améliorer la qualité et l’indépendance de la presse malgache. Voilà les missions du nouvel Observatoire des médias et de la communication, qui vient d’être créé sur la Grande Ile.

JPEG - 16.4 ko
Monique Rakotoanosy

Sur les antennes de Radio France International (RFI), la présidente et fondatrice de l’observatoire, Monique Rakotoanosy, regrette que se soit évanoui l’espoir d’une construction démocratique depuis la libéralisation des médias en 1990. « Au-delà des médias d’Etat, il y a eu des médias privés : ça a libéré la parole, libéré l’expression », note Monique Rakotoanosy, mais l’enseignant-chercheur qu’elle est, regrette l’existence de divers problèmes : « La précarité des journalistes, la soumission malgré eux à une logique de rendement, le fait que la majorité des médias sont aux mains de patrons de presse aux ambitions politiques : tout cela crée pour moi un climat de confusion. »

Le challenge de l’observatoire est de veiller à l’application des lois et d’encourager l’élaboration de nouveaux textes en relation avec l’évolution technologique et les nouveaux modèles médiatiques.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds