ACCUEIL >Actualité

Forum des médias sur le continent africain : « image et opportunités d’investissement ».

mardi 22 décembre 2015, par SIGNIS

Marrakech, Bruxelles, 22 décembre 2015 (APS/SIGNIS). Durant deux jours, s’est déroulé à Marrakech le Forum des médias sur le continent africain « image et opportunités d’investissement ». Il en ressort que les gouvernements, les médias ainsi que les entités professionnelles devront « contribuer à la lutte contre les stéréotypes concernant le continent africain ».

Les deux jours de travaux, qui ont réuni des participants venus d’Afrique et des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), initiatrice de la rencontre aux côtés du Maroc, ont fait ressortir l’image négative dont jouit l’Afrique à travers les médias, notamment internationaux.

De nombreux intervenants ont souligné la nécessité de travailler à mettre un terme à cette situation qui ne fait que nuire à l’Afrique, devenue désormais l’une des régions du monde les plus dynamiques dans le domaine de la croissance, et annoncée comme la future locomotive mondiale, au vu de ses énormes potentialités.

Le besoin de rompre avec la situation actuelle est nettement apparu dans les débats ainsi que dans les conclusions du Forum de Marrakech, qui incite « les médias africains à promouvoir les meilleures pratiques et expériences pour lutter contre les stéréotypes ».

Un appel est aussi lancé à ces mêmes médias, « pour faire connaître leurs expériences réussies (success stories) dans tous les domaines en vue de corriger les aspects négatifs et de renforcer l’image du continent africain ».

De même, le Forum recommande la « détection et l’identification des stéréotypes associés au continent africain dans les médias, et [de] mener des recherches scientifiques à cet égard ».

Les conclusions de la rencontre insistent aussi sur la formation et le développement des capacités, en recommandant notamment le « lancement d’initiatives pour renforcer les capacités des journalistes et des professionnels de l’information », la « création d’un réseau de formation de journalistes africains ».

Dans le même sillage, il prône la création de réseaux africains d’institutions, de facultés et écoles de formation aux métiers du journalisme et de l’information, et l’élaboration d’études pour identifier les besoins du marché africain dans le domaine des médias.

Le Forum a aussi mis l’accent sur la coopération et le partenariat dans le domaine de l’information et le renforcement des mécanismes de communication. Il a également souligné la nécessité d’une protection des journalistes et celle du renforcement de la liberté de la presse.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds