ACCUEIL >Actualité

Les évêques brésiliens entreprennent des actions pour la sauvergarde de la maison commune

mardi 3 novembre 2015, par SIGNIS

Brasilia, Bruxelles, 3 novembre 2015 (SIGNIS-ALC/SIGNIS). Motivés par le Laudato Si’ du pape François sur la sauvegarde de la maison commune, le Conseil permanent de la conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB) a réfléchi sur les thèmes principaux abordés dans le document, comme les critiques sur le consumérisme et le développement irresponsable.

Pendant la réunion, les évêques ont parlé de l’urgence de changer les styles de vie et d’unir les actions pour combattre la dégradation environnementale et les changements climatiques.

Les pasteurs catholiques ont également examiné les gestes concrets qui sont déjà réalisés dans les communautés du Brésil.

L’archevêque de Brasilia et le président de la CNBB, dom Sergio da Rocha, se référant à la question de l’eau, a rappelé que le projet de construction de citernes dans la région semi-aride brésilienne est une initiative qui a reçu beaucoup d’attention de la part de l’Eglise et de la société civile. « L’accès à l’eau, qui est un bien commun, doit être repensé », a-t-il dit.

De son côté, l’évêque auxiliaire de Manaus, dom Mário Antônio, a exprimé sa préoccupation concernant la contamination de l’eau dans la région. « Manaus est en situation de calamité. Deux choses nous préoccupent : les déchets et l’eau contaminée ». Dom Mário a également rappelé l’initiative de dom Roque Paloschi, du diocèse de Rotaima. Il a dit que l’évêque se mobilisait dans la capitale, Boa Vista, pour la récolte d’huile de cuisine.

Le secrétaire général de la CNBB, dom Leonardo Steiner, a décrit quelques actions réalisées au siège national de l’entité. Il a cité la récolte sélective des déchets, l’implantation de l’énergie solaire dans l’édifice et la motivation pour que les collaborateurs évitent les bouteilles en plastique, utilisant leurs propres tasses, comme dans les institutions Adveniat et Misereor.

A Aparecida (SP), dom Darci Niccioli a informé qu’il y a désormais plus d’arbres implantés dans le parking du Sanctuaire National.

A Paranavaí, avec l’accord de l’évêque diocésain, dom Geremias Steinmetz, chaque paroisse a promis de réaliser deux actions en faveur de la « maison commune ». L’initiative est le résultat de l’assemblée diocésaine.

Le conseil permanent de la CNBB s’est réuni du mercredi 28 octobre, pour traiter de différents sujets. L’évènement s’est clôturé le jeudi 29 octobre.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds