ACCUEIL >Actualité

Réunion annuelle du CA de SIGNIS à Québec

mercredi 15 juin 2016, par SIGNIS

Bruxelles, 15 juin 2016 (SIGNIS/Frank Frost). Lors de sa réunion annuelle, qui s’est tenue à Québec au Canada, le CA de SIGNIS a dédié la majorité de son temps et de son énergie à planifier le prochain Congrès mondial de SIGNIS, qui se tiendra également à Québec, du 19 au 21 juin 2017. Bien sûr, les questions habituellement abordées n’ont pas été oubliées, ce qui a fait de cette réunion une réunion particulièrement bien remplie.

Gustavo Andujar with the Cardinal Gérald Cyprien LacroixLa semaine a débuté par une visite des locaux de l’Université Laval, qui accueillera notre Congrès. Quatre étages de salles de toutes tailles : salle de bal pour les réunions plénières, salles de réunions confortables pour 30-50 personnes assises, le tout articulé autour d’un atrium central – idéal pour les réceptions. Le Doyen de la faculté de théologie de l’Université, le père Routhier, nous a accueilli chaleureusement et nous a promis son soutien et sa collaboration dans la planification de notre programme.

Notre hôte et organisateur local, membre du Conseil, le père Pierre Murray, a planifié un tour de deux heures dans la vieille ville de Québec, ce qui sera certainement une attraction majeure pour les participants au Congrès. Pour commencer, nous avons visité la Basilique-Cathédrale historique Notre-Dame de Québec, où nous avons été chaleureusement reçus par le Cardinal archevêque de Québec, Gérald Cyprien Lacroix. Nous avons ensuite eu l’opportunité de faire un court pèlerinage vers la Porte la Miséricorde, l’unique Porte Sainte officielle en Amérique du Nord.

De retour en réunion, nous avons entendus des rapports de notre Président, Gustavo Andújar, de notre Secrétaire Général ad interim, Ricardo Yáñez et de notre Trésorier ad interim, le père Pierre Murray. Ils nous ont fait part de nombreux progrès dans les bureaux de Bruxelles, où Ricardo Yáñez parvient à jongler admirablement entre deux fonctions depuis le départ d’Alvito De Souza. Ricardo a notamment réorganisé la structure interne des bureaux de Bruxelles afin d’offrir de meilleurs services et une meilleure collaboration au sein de l’équipe. Un atelier professionnel de team-building a été organisé, avec, pour la première fois, les membres de l’équipe de SIGNIS Services Rome (SSR). On espère également que, puisque les finances sont stables, Ricardo pourra engager prochainement un nouveau membre d’équipe pour remplir son ancienne fonction.

Fabrizio Colombo a également expliqué que SSR a effectué une transition : de sa fonction de fournisseur de services techniques aux régions missionnaires, SSR inclut désormais une dimension de conseil pastoral qui lui permettra de conseiller des diocèses missionnaires sur leurs plans de communications et leurs besoins.

Les rapports de toutes les régions de SIGNIS à travers le monde ont montré une activité solide. SIGNIS est bien vivant ! Un nouveau portail web est en route et sera en ligne prochainement, et les membres de toutes les régions sont invités à y publier leurs activités régulièrement.

Les défis auxquels fait face le secrétariat de SIGNIS incluent la croissance financière et la collecte de fonds, ainsi qu’un plan de communication détaillé. Un Comité de Développement a été créé afin de s’occuper de la collecte de fonds.

Avec l’élection quadriennale qui arrive en 2017, un comité d’élection a été nommé afin de gérer les nominations. Un Secrétaire Général permanent sera élu, ainsi qu’un trésorier général permanent, le président et deux vice-présidents. Les responsables actuels, Gustavo Andújar, Lawrence John Sinniah et Frank Frost, ont fait savoir qu’ils étaient tous les trois intéressés par un second mandat.

Claudia Di Giovanni a été, pendant longtemps, notre officier de liaison avec le Saint Siège. Elle était présente pour revenir sur la réorganisation de toutes les fonctions de communication du Vatican sous le Secrétariat des Communications, qui est désormais dirigé par Mons. Dario Viganò, ancien chef du Centre de Télévision du Vatican. Nous sommes ravis que Mons. Viganò ait affecté à Claudia son rôle continu de représenter son secrétariat au sein de SIGNIS. Le Conseil Pontifical pour les Communications Sociales (PCCS) est désormais démantelé, et l’Archevêque Claudio Maria Celli prendra sa retraite en juillet. Son adjoint au PCCS, l’évêque Paul Tighe, a été nommé Secrétaire Adjoint du Conseil Pontifical pour la Culture.

Mais, comme précisé plus tôt, une attention particulière a été dédiée à l’organisation du Congrès 2017. Ce Congrès sera coordonné par la Catholic Press Association of North America, qui tiendra sa conférence des médias catholiques annuelle (CMC) juste après le Congrès. Un jour de programme commun reliera les deux évènements.

Prenez vos agendas : Le Congrès Mondial de SIGNIS 2017 se déroulera du 19 au 21 juin 2017 et la CMC du 21 au 23 juin 2017.

Le thème du Congrès sera « Restons connectés pour dire l’Espérance ». Ce thème offre de nombreuses possibilités, et est en lien avec notre thème global « Les médias pour une culture de Paix ». L’idée actuelle est d’organiser le programme autour de quatre axes principaux : production, spiritualité, éducation aux médias/à la technologie et actualités. Après une réflexion sur le thème et les axes, le CA a effectué un brainstorming en trois phases qui a abouti sur une variété d’ateliers et d’évènements possibles. Il a été déterminé que les conférences phares seraient faites suivant le modèle des « TEDTalks », d’une durée maximales de 20 minutes, suivies par des discussions. Il a été noté que notre présence au Canada français ne devrait pas être une opportunité manquée. C’est pourquoi l’Université Laval elle-même sera un hôte participant, à travers le doyen de théologie, Gilles Routhier. Le Doyen Routhier participera au Comité de Programmation qui a été nommé afin de clarifier le processus de planification et de définir le programme.

Enfin, nous voulons remercier deux anciens dirigeants de l’OCIC qui nous ont bénis de leur présence pendant quelques réunions : Sœur Huguette Turcotte, qui a travaillé au secrétariat général de l’OCIC en 1976-1978 et 1984-1989 et le père Jean-Paul Guillet PME, directeur, entre 1987 et 2003 de l’actuel SSR.

Veuillez trouver plus de photos dans l’album Flickr.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds