ACCUEIL >Actualité

SIGNIS : plus de 55 ans auprès de l’UNESCO

lundi 26 décembre 2016, par SIGNIS

Paris, 26 décembre 2016 (SIGNIS). En décembre 2016, SIGNIS participait à la conférence Internationale des ONG à l’UNESCO. En effet, SIGNIS fait partie des 300 ONG internationales accréditées auprès de l’organisme des Nations Unies. Ainsi, SIGNIS poursuit le travail entamé par Unda en 1959 et l’OCIC en 1962. Les deux organisations, comme SIGNIS actuellement, appartiennent au Centre Catholique International de Coordination auprès de l’UNESCO (CCIC), créée en janvier 1947, avec l’appui de Mgr. Roncalli, nonce apostolique en France, le futur Jean XXIII.

Le CCIC est né la même année que l’UNESCO, afin d’assurer une présence catholique au sein de cette nouvelle institution des Nations Unies fondée pour aider les Etats membres à trouver des réponses, dans un monde en mutation, aux questions clés qui se posent dans le domaine de l’éducation, des sciences, de la culture et de la communication. Le CCIC rassemble des ONG catholiques et d’inspiration chrétienne, intéressées par les travaux et les actions menées dans le monde par l’UNESCO autour de cinq thèmes prioritaires : la culture, l’éducation, la communication, les sciences humaines et sociales et les sciences exactes et naturelles. Le but est que ces ONG catholiques se soutiennent mutuellement et marquent les décisions officielles de l’UNESCO de leurs visions du monde.

Le CCIC a également une importante mission d’information, de documentation, de liaison, de stimulation et d’étude au service des chrétiens intéressés par les questions traitées à l’UNESCO.

Depuis le 1er décembre 1990, le CCIC est reconnu par le Saint-Siège comme une « Association internationale de fidèles de droit public ». En 2007, le 50ème anniversaire du CCIC est célébré à l’UNESCO, en présence de Monsieur Federico Mayor, Directeur général, avec la participation du Cardinal Etchegaray et du Cardinal Poupard. Depuis 2010, le CCIC est partenaire officiel de consultation de l’UNESCO.

SIGNIS est également membre du Conseil International du Cinéma, de la Télévision et de la Communication Audiovisuelle (CICT) pour défendre sa politique avec des professionnels du monde du cinéma et de la télévision auprès de l’UNESCO. Elle y occupe, depuis quelques années, la vice-présidence. Le CICT a été fondé en 1959 par plusieurs organisations, dont Unda.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds