ACCUEIL >Actualité

Vers la structuration des médias de la Conférence épiscopale au Cameroun

jeudi 5 novembre 2015, par SIGNIS

Bruxelles, Rome, 5 novembre 2015 (SIGNIS/ Radio Vatican). Le centre de formation Saint Esprit d’Okola dans le diocèse d’Obala, a abrité le premier forum des communicateurs catholiques, du 26 au 29 octobre, à la paroisse Saint Esprit. Trois jours de réflexion intense sous le patronage de Mgr Sosthène Léopold Bayemi Matjei, évêque d’Obala, président de la Commission communication de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC).

Les cinq provinces ecclésiastiques que compte le Cameroun étaient représentées. Avec Mgr Sosthène Bayemi Matjei, les 27 participants, communicateurs diocésains, ont mûri leur réflexion pour la bonne marche de cette commission et pour la bonne réalisation de leur travail de communicateurs catholiques.

Les travaux par province ecclésiastique et ateliers suivis des séances de restitution, ont porté sur la présentation de l’état des lieux des services de communication présents, leurs difficultés, leurs suggestions et leurs projets de plan d’action. Il a été suggéré que la commission dont l’importance n’est pas à négliger dans la promotion de la nouvelle évangélisation doit mieux s’organiser pour répondre efficacement aux missions qui lui sont assignées.

C’est d’ailleurs ce qui justifie le choix des thèmes des interventions des experts M. François Marc Modzom, directeur de l’Ifca/Crtv, qui a exposé sur les clés de l’élaboration d’une stratégie de communication efficace pour l’Eglise au Cameroun ; et sur les éléments fondamentaux de la communication de crise. M. François Xavier Zingui Messomo, lui a proposé une mise en route du plan d’action stratégique.

Les échanges qui ont chaque fois suivi, ont abouti sur cette importante résolution à soumettre aux évêques de du Cameroun : la structuration de la Commission pour la communication de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun et la mise sur pied d’un Service national de la communication avec des missions bien précises dans le cadre d’un plan stratégique d’une durée de cinq ans.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds