ACCUEIL >Nos actions >Cinéma

Un documentaire sur « Le P. Gaetano Nicosia, l’Ange des lépreux »

jeudi 19 novembre 2015, par SIGNIS

Hong Kong, Bruxelles, 19 novembre 2015 (ANS/SIGNIS). Le 11 novembre 1935, Gaetano Nicosia, qui, à l’époque, devait encore émettre sa première profession salésienne, commençait sa mission à Hong Kong et Macao. C’est pour cela qu’on a choisi le 11 novembre pour présenter au public de Hong Kong le documentaire « Fr. Gaetano Nicosia, The Angel of the Lepers »(Le P. Gaetano Nicosia, l’Ange des Lépreux). Plus de 100 personnes étaient présentes à l’avant-première ; les bénéfices recueillis sont destinés à la maison pour personnes âgées des Petites Sœurs des Pauvres.

Durant la présentation, le cardinal salésien Joseph Zen, évêque émérite de Hong Kong, a dit que le P. Nicosia a été très content de cet événement car tout est venu de Dieu ; et le documentaire lui a rappelé que ce fut un privilège pour lui d’être Italien, chrétien, prêtre salésien, et, enfin, missionnaire parmi les lépreux.

Le cardinal a aussi voulu exprimer ce que, selon lui, était le cadeau du P. Nicosia pour la soirée, c’est-à-dire le secret du bonheur : « Don Bosco avait l’habitude de promettre aux Salésiens, pain-travail-Paradis » a-t-il dit, expliquant que le Paradis commence sur terre quand on s’oublie soi-même et on se donne aux autres.

Le professeur Gianni Criveller, un des responsables du documentaire, a raconté avoir voulu réaliser ce documentaire parce que toute l’équipe de production avait été impressionnée par la qualité de la vie missionnaire du salésien et par le service que le Père avait offert à des centaines de personnes malades de la lèpre.

« Le P. Nicosia a vécu sa vie avec les lépreux, et pas seulement pour eux » a-t-il observé. Et bien que, heureusement, maintenant le village de Coloane, à Macao, ait été fermé et personne n’y souffre plus de la lèpre, le prof. Criveller a souligné que la générosité et l’humilité du P. Nicosia constituent un noble témoignage et un exemple à conserver.

Le documentaire sera maintenant proposé aux différents canaux de la télévision et, sous peu, il sera présenté aussi à Macao ; on pense aussi y ajouter des sous-titres en chinois pour en favoriser la diffusion parmi les catholiques de Hong Kong et Macao.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds