ACCUEIL >Nos actions >Cinéma >Critiques

La Montagne magique

jeudi 24 décembre 2015, par SIGNIS France

(d’Anca Damian. Roumanie/Pologne/France, 2015, 1h25. Festival d’Annecy 2015, sélection officielle. Festival de Karlovy Vary 2015, mention spéciale du jury.)

Lyon, 24 décembre 2015 (Magali Van Reeth) - Un film d’animation pour adultes dont l’atmosphère romanesque et les décors stupéfiants en font une expérience visuelle étonnante.

Anca Damian, la réalisatrice roumaine, présente son film comme le deuxième volet d’une trilogie destinée à décliner une nouvelle forme d’héroïsme. Le personnage principal est Adam Jacek Winkler, polonais réfugié à Paris dans les années 1960. Il se radicalise peu à peu tout en s’intégrant dans la société française. Père d’une petite fille, il part aux côtés du commandant Massoud en Afghanistan dans les années 1980. La Montagne magique est l’histoire de cet engagement individuel à haut risque, très romanesque, tout en étant en prise avec une réalité historique.

Le récit est parfois complexe et le ton onirique ne permet pas à tous les spectateurs d’adhérer pleinement aux idéaux de ce personnage hors du commun. La grande force du film est la qualité de l’animation, la luxuriance des décors. La nuit est faite de papier et de peinture et pourtant, on la sent trembler dans son déroulement, les étoiles brillent, on respire l’air glacé des hautes montagnes. Les silhouettes de carton découpé disent la fragilité des hommes, le tissu froissé l’intensité du présent et le poids des souvenirs. Les ambiances changent selon les lieux (la ville de Paris, l’immensité des paysages) et c’est la voix du chanteur Christophe Miossec qui raconte le désir d’un idéal et d’une cause à défendre qui va se heurter aux difficultés quotidiennes d’une vie sans cesse en fuite, vécue dans le froid et la clandestinité. Le son, très soigné, donne un relief particulier à ce parcours romanesque.

Au Festival de Cottbus en 2011, Anca Damian avait reçu le prix œcuménique pour son film précédent Le Voyage de monsieur Crulic. Par la complexité des sujets abordés et le traitement du récit, La Montagne magique s’adresse aux adultes et grands adolescents.

Magali Van Reeth

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds