ACCUEIL >Nos actions >Cinéma >Prix

Prix SIGNIS au festival de Washington

mardi 26 avril 2016, par SIGNIS

Washington, DC, 26 avril 2016 (SIGNIS). Paths of the Soul, une production chinoise sur le pèlerinage de bouddhistes tibétains, réalisé par Zhang Yang, a reçu le prix SIGNIS au FilmFest DC 2016.

Paths of the Soul , « combine des prises cinématographiques incroyables et des détails intimes afin de suivre le pèlerinage à pied de onze bouddhistes tibétains dans les montagnes raides, à travers les cours d’eau, et les routes sinueuses les menant à leur ville sacrée de Lhassa ». Les pèlerins se prosternent régulièrement en chemin, en signe d’expiation et pour porter chance aux autres. Le voyage de 2000 kilomètres, qui dure de nombreux mois, est aussi « une métaphore d’un voyage interne, marqué par le dévouement infatigable, peu importe les obstacles auxquels ils font face ».

Selon le président du jury, Frank Frost, le film offre « un aperçu d’une tradition religieuse différente de celles de la plupart des occidentaux, et, ce faisant, agrandit notre compréhension de l’aspiration humaine pour le divin ». Le film est original parce qu’il ignore l’architecture habituelle des films qui requiert qu’un problème soit résolu. « Il n’y a pas d’antagoniste ou de ‘mauvais garçon’ dans l’histoire, seuls des obstacles qui doivent être surmontés », ajoute Guido Convents, un juré belge. « C’est un voyage pour trouver l’harmonie avec la terre, et tout ce qu’il y a dedans ».

Le Jury SIGNIS a aussi remis une mention spéciale à Behavior de Ernesto Daranas.

Behavior (Conducta), qui se déroule à Cuba, est l’histoire d’une enseignante empathique expérimentée sur le point de prendre sa retraite. Carmela va au-delà de ses obligations pour aider personnellement deux étudiants en difficulté à cause de l’extrême pauvreté dans laquelle ils vivent. Elle va les défendre contre l’application stricte et difficile des règles de l’administration, qui favorise la loi sur l’amour. Le film plaide pour une société plus humaine dans laquelle les vies de tout le monde comptent, et plus particulièrement celles des marginalisés.

De nombreux autres films visionnés par le jury SIGNIS auraient également pu être reconnus, selon Frost : « le fait que notre décision ait été si difficile est lié au fait que le Filmfest DC ait, à nouveau, sélectionné un grand nombre de films de très haute qualité, qui explorent les nombreuses dimensions de notre humanité commune ».

Les membres du Jury étaient :

  • Frank Frost (USA)
  • Guido Convents (Belgique)
  • Marjorie Suchocki(USA)
  • Gregory Friedman (USA)
  • Mary Link Frost (USA).
Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds