ACCUEIL >Nos actions >Education aux Médias

Formation aux médias pour les évêques du Burkina/Niger

mardi 12 janvier 2016, par SIGNIS

(Ouagadougou, Bruxelles, 12 janvier 2016 (LeFaso/SIGNIS). A la veille de la tenue de leur première assemblée générale de l’année 2016, les évêques de la Conférence épiscopale Burkina/Niger, ont participé, début janvier, à un atelier de formation en communication organisé par notre membre CREC International.

Les directeurs diocésains de communication étaient également présents à cette formation, afin de bénéficier des modules sur la problématique de la communication de crise, les réseaux sociaux et « la nécessité d’asseoir une stratégie de communication propre à la pastorale d’ensemble de l’Église Famille de Dieu au Burkina ».

Les experts venus de Rome ont, en trois jours d’intenses activités, éveillé les participants à la manière de communiquer en temps de crise, et à la qualité des relations à entretenir avec les médias.

Les Pères Fabrizio (SSR), Janvier et Pierre, principaux formateurs, ont été introduits par un discours de l’auteur de « Médias et gouvernance : le sel ou le poison », monsieur Boureima Jérémie Sigué, qui, par la suite, s’est prêté aux questions des participants.

Ensuite, les participants ont assisté à un atelier sur les réseaux sociaux et le web2.0. Cet atelier leur a fourni des outils nécessaires afin d’assurer une utilisation bénéfique des technologies de l’information et de la communication, comme l’a souligné Mgr Lucas Sanon, Président de la commission épiscopale de communication sociale. « Dans notre pays, dans nos cités, dans nos diocèses comme dans nos paroisses, en tant qu’évêques, nous sommes souvent sollicités pour être médiateurs dans des crises sociales dont la résolution dépend en grande partie de la qualité de la communication que nous tenons, d’où il est essentiel pour nous, évêques, d’être initiés à la communication en général et à la communication de crise en particulier ».

Durant cet atelier, les participants ont eu une approche concrète de ce qui se vit déjà en matière de communication dans les différents évêchés du Burkina et du Niger. Les réseaux sociaux permettent de véhiculer les messages pastoraux des évêques vers des récipiendaires qu’ils n’atteindraient pas forcément dans les murs d’une église. C’est pourquoi, suite à cette formation, la conférence épiscopale veut lancer le programme national catholique d’éducation aux médias dans les maisons de formation religieuse et sacerdotale.

Cependant, il ne suffit pas d’avoir les idées, il faut prendre les moyens de les mettre en application. Les évêques du Burkina/Niger comptent, selon Mgr Paul Ouedroago, « sur la commission épiscopale des communications sociales pour donner une impulsion forte à leur communication dans ses dimensions heuristique, fondamentale et pastorale », et attendent de cette commission, qu’elle « conçoive et propose le plan pastoral de communication qui sied et à même de permettre à l’Eglise Famille de Dieu ici, de tirer un bénéfice concret de l’enseignement de l’Eglise sur les communications sociales ».

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds