ACCUEIL >Nos actions >Education aux Médias

Formation aux médias pour les évêques et le personnel des médias diocésains en Papouasie Nouvelle Guinée

vendredi 7 octobre 2016, par SIGNIS

Port Moresby, 7 octobre 2016 (F. Colombo/A. Pereira). A la fin du mois de septembre, la Conférences des Evêques catholiques de Papouasie Nouvelle Guinée et des îles Salomon (PNG-SI) a suivi une formation organisée par le CREC International, dirigée par le père Fabrizio Colombo, MCCI, directeur de SIGNIS Services Rome.

L’atelier s’est tenu au centre de conférence Emmaüs, à Port Moresby, la capitale. Durant plusieurs jours, les évêques se sont intéressés à l’importance d’une bonne communication, plus particulièrement à la communication sociale.

L’un des aspects les plus intéressants de cette formation a été une discussion sur le storytelling, un élément très important pour les peuples de PNG-SI. Raconter une bonne histoire est le moyen le plus rapide d’attirer l’attention du public et de communiquer un message rempli de sens. Il est vrai que Jésus était l’un des meilleurs storytellers de tous les temps !

Les évêques ont appris les différents éléments pour mettre en place une histoire mémorable… avant de mettre en pratique leurs apprentissages et de devoir réaliser un message vidéo inspirant de deux minutes. Les vidéos ont ensuite été montrées devant tout le groupe afin de les commenter et de les critiquer.

Un autre élément longuement discuté lors de cette formation a été le monde sans-cesse grandissant des réseaux sociaux. Le père Fabrizio a introduit le groupe aux plateformes principales, telles que Facebook, Twitter, Google+ ou WhatsApp. Après un débat sur les avantages et les possibles dangers des réseaux sociaux, les évêques ont eu l’opportunité d’interagir avec les vrais protagonistes de ces plateformes : 15 jeunes filles et garçons en dernière année à l’Institut de Technologie Don Bosco se sont joints à la session. Les « natifs » de ce monde virtuel ont été ravis de mener les « immigrants » (les évêques) dans leur monde et de partager leurs expériences et leur expertise. Enfin, quelques évêques sont passés au-delà de leurs peurs et ont créé leur propre compte Facebook.

Après les évêques, ce fut au tour du personnel diocésain de suivre une formation sur les médias. Ces ateliers ont été animés par le père Fabrizio, le père Ambrose Pereira et la sœur Daisy Lisania. Ils ont invité les membres du personnel de tous les coins de Papouasie et des îles Salomon afin d’améliorer leurs compétences en réalisation de vidéos, d’interviews radiophoniques et d’utilisation des réseaux sociaux.

La passion et l’envie de communiquer les bonnes nouvelles ont clairement été montrées durant toutes les différentes sessions de ce séminaire. Les participants avaient été envoyés par leur évêque afin de devenir des communicateurs proactifs du message de l’Eglise. Ils ont pu découvrir l’importance de toucher les cœurs et les vies des gens, en mettant de côté le style trop théorique et « sermonneur » de la communication classique pour laisser la place à l’émotion et à la chaleur d’histoires d’espoir et de joie qui changent réellement les vies du public.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds