ACCUEIL >Nos actions >Education aux Médias

Les idées reçues au crible de la science

vendredi 15 janvier 2016, par SIGNIS

Bruxelles, Paris, 15 janvier 2016 (ARTE/SIGNIS). La chaîne franco-allemande ARTE est très portée sur l’éducation aux médias. Le pôle ARTE Future avec sa série d’articles "Les idées reçues au crible de la science" entend rétablir la vérité. En effet, de faux articles scientifiques et de fausses idées sont partout sur le web.

Les muffins et saucisses mauvais pour la santé, les personnes pessimistes qui vivent moins longtemps que les positifs… ce sont des faits que l’on entend depuis la naissance. Et pourtant ils ne sont pas toujours avérés.

ARTE s’attaque à ces clichés à la peau dure, intégrés par tous comme vérité universelle. A l’aide de la science, côté psychologie, botanique, alimentation, reproduction, les stéréotypes de notre quotidien sont expliqués et démontés méthodiquement.

Une initiative qui n’est pas sans rappeler un outil pratique mis en lumière il y a peu. Afin de voir plus clair dans les articles scientifiques cités à tout-va sur le web, du recul semble des fois nécessaire. Les études sont-elles véridiques, quelles sont les sources ? On ne peut quand même pas sortir la carte de la Science sans esprit empirique…

L’ "Agence Science Presse" et un journaliste du journal Métro ont, à cet effet, pour mission d’évaluer la teneur en vérité des articles pseudo-scientifiques qui pullulent sur les réseaux sociaux.

Évaluateur d’articles scientifiques

  • L’article parle de découvertes intéressantes ou d’un remède miracle, mais cite-t-il une ou des études scientifiques ?
  • Le reportage fait mention d’une étude. Est-ce que l’étude a été publiée dans un journal scientifique reconnu ?
  • De quel genre d’étude parle-t-on dans l’article ?
  • Est-ce que les chercheurs qui ont réalisé l’étude sont cités dans l’article ?
  • Si on cite d’autres chercheurs qui n’ont pas participé à l’étude, que disent ceux-ci de l’étude ?
  • Comment a été réalisée l’étude ? La méthodologie est-elle décrite dans l’article ?
  • Est-ce que l’article parle d’une découverte scientifique ?
  • Si l’article parle des effets potentiels positifs ou négatifs d’une substance sur la santé des humains, est-ce que l’étude citée a été réalisée sur des humains ?
  • Est-ce que la méthodologie correspond à un usage normal de la substance étudiée ?
  • Un chercheur ou un inventeur évoque un complot de l’establishment scientifique ou des grandes compagnies, qui empêcherait sa brillante découverte de percer le marché. Les résultats de ses expériences ont-ils pu être reproduits ?
Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds