ACCUEIL >Nos actions >Education aux Médias

Un atelier pour fermer la fracture numérique entre les professeurs et les étudiants

vendredi 10 février 2017, par SIGNIS

Port Moresby, 10 février 2017 (Anastasia Wiau Hasola). Une trentaine de professeurs de l’école secondaire Marianville Secondary School, en Papouasie nouvelle guinée, ont participé à la formation « une meilleure compréhension des réseaux sociaux », dirigée par Ambrose Pereira, membre de SIGNIS. Le thème principal de la formation était l’éducation aux médias pour aider les professeurs à mieux guider les étudiants.

A partir de la question « Que sont les réseaux sociaux ? », les participants ont notamment répondu que c’était « l’espace dans lequel les personnes sont connectées », que « c’est une plateforme électronique pour créer des communautés en ligne » ou que « c’est l’endroit où l’on crée des idées, des messages et des informations ».

Dès le début de la formation, les professeurs ont réalisé que les réseaux sociaux étaient une réalité qui avait complètement révolutionné le monde. Du coup, les questions principales sont devenues : « comment peut-on aider les étudiants à utiliser Internet ? » et « comment peut-on les aider à utiliser correctement les réseaux sociaux ? ».

Comme de nombreux professeurs sont des « migrants numériques » (utilisateurs qui ne sont pas nés avec Internet), cette session leur a été très utile pour mieux comprendre les jeunes qu’ils côtoient au quotidien. Le langage des « natifs numériques » (utilisateurs habitués à Internet), est nouveau et différent, tout comme leur manière de raisonner. Les professeurs étaient tous très motivés à l’idée d’en apprendre plus afin d’améliorer la communication entre eux.

Ils ont posé de nombreuses questions, telles que : « comment les professeurs peuvent-ils utiliser au mieux ces technologies pour communiquer avec les étudiants ? » « Comment les professeurs peuvent-ils dépasser leurs peurs des réseaux sociaux ? » « A quel point les étudiants suivent-ils réellement ce qu’ils lisent sur ces médias ? »

Il a été rappelé aux professeurs de motiver leurs élèves à n’utiliser que des mots positifs en ligne, à être respectueux, polis et courtois. Ce fut une session très informative qui a permis de faire prendre conscience aux professeurs que ces nouvelles technologies sont importantes. Ils ont pu identifier des stratégies sur la manière de collaborer plus efficacement avec les étudiants.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds