ACCUEIL >Nos actions >Journalisme

Des journalistes kinois formés à l’interprétation des sondages politiques

mercredi 17 février 2016, par SIGNIS

Kinshasa, Bruxelles, 17 février 2016 (Radionet/SIGNIS). Plus d’une dizaine de journalistes de Kinshasa ont participé, samedi 13 février, à une formation sur « les sondages en période électorale, enjeux et rôle des médias », assurée par Target RDC, un cabinet d’études de marché, en collaboration avec l’agence Congo facilité.

JPEG - 10 ko
Serge Mumbu

Le journaliste John Ngombwa, initiateur du réseau des journalistes indépendants d’investigation et promoteur de l’agence Congo facilité, a interpellé ses pairs sur la nécessité du sens critique dans l’exercice de la profession. Une manière de décourager la conception du métier de journaliste comme un simple relais passif.

Pour le directeur général de Target RDC, Serge Mumbu, les sondages d’opinion ne relèvent que des cabinets ou instituts de sondage qualifiés. Les commanditaires des sondages peuvent être les médias, les acteurs politiques, les entreprises, les ONG et les associations ou des chercheurs en sciences sociales.
Il a ajouté qu’il était très important que les médias fassent attention aux analyses qu’ils tireront des sondages, et qu’ils doivent effectuer un travail juste et fiable, en se basant sur la représentativité de l’échantillon, le type de question posée, la méthode de collecte et d’analyse des données, la périodicité du sondage, et la réputation de l’institut de sondage.

Par ailleurs, en cette période électorale, les médias sont appelés à s’assumer pour permettre aux citoyens de disposer d’un accès suffisant à l’information. C’est pourquoi la participation des médias aux sondages permettra aux politiques de se référer à l’opinion publique avant d’entreprendre des actions.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds