ACCUEIL >Nos actions >Journalisme

Le prix Nobel de littérature attribué à une journaliste

vendredi 9 octobre 2015, par SIGNIS

Stockholm/Bruxelles, 9 octobre 2015 (SIGNIS/ Isabelle Verbrugge). Ce jeudi 8 octobre, la journaliste biélorusse Svetlana Alexievitch a remporté le prix Nobel de littérature, pour récompenser son « œuvre polyphonique, mémorial de la souffrance et du courage à notre époque ».

Diplômée en journalisme de l’Université de Minsk, elle a commencé par écrire la rubrique « courriers » du journal des kolkhoziens soviétiques, avant d’écrire son premier roman, « La guerre n’a pas un visage de femme  », basé sur des témoignages de femmes ayant combattu pendant la Seconde guerre Mondiale.

Depuis, tous ces ouvrages sont à mi-chemin entre roman et reportage, en abordant de nombreux sujets, de la tragédie de Tchernobyl à la guerre en Afghanistan. Ils ont tous un point commun, ils sont le recueil d’expériences bouleversantes.

Svetlana Alexievitch est la quatorzième femme lauréate de ce prix, sur les 112 primés depuis 1901.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds