ACCUEIL >Nos actions >Monde numérique

12ème anniversaire de Facebook

jeudi 4 février 2016, par SIGNIS

Bruxelles, 4 février 2016 (SIGNIS). Le 4 février 2004, Mark Zuckerberg créait TheFacebook, une plateforme destinée aux étudiants de la prestigieuse université Harvard. 12 ans plus tard, Facebook a révolutionné le monde, en devenant l’un des réseaux sociaux les plus utilisés au monde, avec plus d’1,5 milliard d’utilisateurs quotidiens. Le réseau social est souvent pointé du doigt pour ses aspects négatifs, tels que l’addiction, la facilité de harceler anonymement, le non-respect de la vie privée… Mais ces nouvelles plateformes ont également de nombreux points positifs.

Facebook permet, bien sûr, de rester connecté à ses proches. Le réseau social permet aussi de donner des nouvelles lors d’événements tragiques (grâce notamment à la nouvelle application « Safety Check », lors de désastres naturels ou d’attentats). Pour de nombreuses entreprises et associations, le réseau social permet également de faire de la publicité et d’atteindre un public énorme, en ne dépensant presque rien.

A toutes les critiques qui déclarent que Facebook n’est pas réel et que l’on s’enferme dans un monde virtuel en utilisant le réseau social, Zuckerberg avait répondu, l’année dernière : « l’amitié n’est pas une distraction des choses importantes de la vie. L’amitié est ce qui donne de l’importance à notre vie. Nos amitiés font marcher le monde. Nous rions, nous pleurons et nous apprenons avec nos amis. (…) Alors que nous faisons tous notre part dans ce voyage pour connecter le monde, il est important de se rappeler de fêter ce qui est à la base de tout : l’amitié. »

Le Pape François également, qui a pourtant déjà montré quelques réticences quant aux réseaux sociaux, en déclarant notamment qu’ils rendaient les gens solitaires, a récemment déclaré qu’ils pouvaient également être des formes de communication pleinement humaines.
« Ce n’est pas la technologie qui décide si la communication est authentique ou non, mais le cœur de l’homme et sa capacité de bien user des moyens mis à sa disposition. Les réseaux sociaux sont capables de favoriser les relations et de promouvoir le bien de la société, mais ils peuvent aussi conduire plus tard à des polarisations et des divisions entre les personnes et les groupes. Le domaine numérique est une place, un lieu de rencontre, où l’on peut caresser ou blesser, avoir une discussion profitable ou faire un lynchage moral. »

Il faut donc utiliser ces réseaux sociaux de manière responsable, en gardant en tête que Facebook est désormais une entreprise cotée en bourse, qui a pour but de faire du profit, au détriment parfois des utilisateurs. Les données personnelles que l’on renseigne sur le site sont gardées et vendues à des publicitaires et Facebook est même propriétaire des photos que l’on publie !

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds