ACCUEIL >Nos actions >Monde numérique

Le premier moteur de recherche en Tibétain est disponible

lundi 29 août 2016, par SIGNIS

Pékin, 29 août 2016 (BBC). Le premier moteur de recherche en Tibétain au monde a été lancé en Chine. « Yongzin », qui signifie « professeur » ou « maître » en Tibétain, a été lancée dans la province orientale de Qinhai, afin d’offrir un service de qualité aux lecteurs tibétains.

On compte environ sept millions de tibétains en Chine. Malheureusement, ils ont du mal à trouver des informations dans leur propre langue, puisque Google est bloqué en Chine et que Baidu, le moteur de recherche local, s’adresse majoritairement aux personnes parlant chinois.

Les medias chinois officiels, comme le diffuseur d’état CCTV et le China News Service (CNS) ont annoncé le lancement « en première mondiale » de Yongzin le 22 août dernier. CNS a expliqué que le centre de recherche Tibetan Information technology avait commencé à travailler sur cette plateforme en avril 2013 « afin de répondre à la demande globale d’un service personnalisé pour les internautes tibétains ».

CNS a ajouté que l’idée d’un moteur de recherche dans cette langue avait été acceptée sous le 12ème plan chinois des 5 ans (2011-2015), comme une initiative pour accroître la conscientisation des minorités ethniques.

« Puisque Google est bloqué en Chine, les Tibétains utilisent des moteurs de recherche en chinois, comme Baidu. Avec son logo multicolore, le nouveau service en Tibétain semble plus proche visuellement de Google que Baidu », a expliqué la BBC.

Le nouveau moteur de recherche permet aux utilisateurs de créer une adresse mail yongzin.com, et leur permet de rechercher des actualités, des images, des vidéos et des musiques en Tibétain. Yongzin offre aussi une encyclopédie ressemblant à Wikipedia, et un service semblable à Yahoo Question/Réponses.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds