ACCUEIL >Nos actions >Monde numérique

Les religieux et les réseaux sociaux

mardi 9 février 2016, par SIGNIS

Bruxelles, 9 février 2016 (SIGNIS). Pour beaucoup, lorsque quelqu’un décide de rentrer dans les ordres, cela signifie que cette personne décide de se couper du monde « normal » et des technologies modernes. Pourtant, de nombreux religieux utilisent Internet et les réseaux sociaux, que ce soit pour une utilisation privée ou non.

En effet, ils voient en eux un bon moyen d’attirer un large public, particulièrement composé de jeunes. Des données récoltées par le Pew Research Center ont montré que 35% des millenials s’identifiaient comme « religieusement non-affiliés » et que le nombre ne faisait qu’augmenter. Pour essayer de toucher tous ces jeunes qui quittent les organisations religieuses, de nombreux groupes tentent de les atteindre en utilisant les réseaux sociaux. Les églises, clergés et organisations religieuses ne se limitent pas seulement à Facebook et Twitter, mais utilisent aussi Instagram, Pinterest et surtout YouTube pour toucher une audience numérique.

En Belgique, les sœurs du Monastère des Sœurs Sacramentines sont très actives sur Internet. Elles utilisent notamment Facebook pour parler avec des jeunes qui sont intéressées à rentrer au couvent. Elles avaient même reçu un message privé du Pape Benoit XVI, qui les remerciait du message d’anniversaire qu’elles lui avaient envoyé. Elles tiennent également un blog sur lequel elles partagent différents moments de leurs vies.

En France, les Dominicains ont récemment décidé de faire prier les réseaux sociaux, car, selon le Maître de l’Ordre, le frère Bruno Cadoré, les réseaux sociaux constituent « la nouvelle porte à franchir pour aller à la rencontre des hommes d’aujourd’hui ». Ils organisent également une "iVénération" à Notre-Dame-de-Paris, où chacun pourra envoyer du monde entier des messages de prière qui seront déposés avec une bougie au pied du reliquaire de Saint Thomas d’Aquin. Il sera possible de suivre la "iVénération en vidéo, via le compte Twitter @OrdreDominicain et le hasthag #iVeneration, ainsi que sur Facebook, sur la page officielle des dominicains, "Ordo praedicatorum".

Auxiliary Bishop Robert BarronAux Etats-Unis, de nombreux religieux se sont également mis aux réseaux sociaux, notamment Robert Baron, évêque auxiliaire de Los Angeles, qui est l’un des catholiques les plus suivis sur Internet, avec plus de 700.000 fans sur Facebook. Il a également créé le site Wordonfire qui atteint des millions de personnes en utilisant les nouveaux médias.

Enfin, rappelons que l’une des personnalités les plus suivies sur Twitter est le Pape François, avec plus de 20 millions d’abonnés et que chacun de ses messages est retweeté des milliers de fois.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds