ACCUEIL >Nos actions >Monde numérique

MyShake : une application qui permet de détecter les séismes

lundi 22 février 2016, par SIGNIS

Bruxelles, 22 février 2016 (Africanews/SIGNIS). Mise au point par un groupe de sismologues et d’informaticiens de l’université de Berkeley (États-Unis), cette application détecte les séismes qui sont susceptibles de se produire dans un endroit où se trouve un smartphone.

Elle transmet ensuite les données aux sismologues. Ses concepteurs disent que l’application pourrait aussi avoir un impact sur la manière dont les architectes conçoivent leurs édifices. « Nous allons avoir des mesures 3D sur la manière dont un bâtiment bouge lors d’un tremblement de terre, ceci permettant aux ingénieurs de mieux comprendre et concevoir de meilleurs bâtiments à l’avenir », déclare Richard Allen, un des concepteurs de MyShake.

Cette application s’appuie sur l’accéléromètre présent dans les smartphones et fait de ces appareils une station de détection des séismes. En cas de présence de risque de tremblement de terre, MyShake envoie des données vers un serveur central indiquant l’heure, l’endroit et la magnitude.

Les scientifiques affirment que si l’on combine les données d’autres téléphones présents dans la même zone, il est possible de notifier aux utilisateurs un risque en moins d’une seconde et de les informer de la magnitude à venir, ainsi que du nombre de secondes dont ils disposent avant que cela ne se produise.

Des chercheurs démontrent, dans une étude publiée dans la revue Science Advances, que MyShake est capable de détecter un tremblement de terre de magnitude 5 qui se produit à 5 kilomètres du lieu où se trouve le smartphone.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds