ACCUEIL >Nos actions >Radio

Écouter la radio sur son smartphone

lundi 4 janvier 2016, par SIGNIS

Bruxelles, Paris, 4 janvier 2016 (SIGNIS/Les numérique). La radio fait de la résistance. Les bonnes vieilles ondes FM ont traversé toutes les innovations technologiques au fil des années et ont su trouver une place parmi la pléthore de fonctionnalités de nos smartphones actuels. Pour profiter des toutes les stations FM, suivez le guide.

La radio via Tuner FM : simplicité et ubiquité

Jamais nos téléphones n’ont embarqué autant de capteurs : accéléromètre, GPS, proximité, Bluetooth, NFC et l’on en passe. Le tuner FM n’étant pas la dernière technologie à la mode, il est rarement mentionné. Pourtant, de nombreux smartphones en sont encore aujourd’hui équipés. Il faut dire que cela reste le moyen le plus simple et direct d’écouter la radio sur un smartphone, d’autant que l’on peut continuer à capter la radio dans des zones où la couverture internet n’est pas forcément des plus fiables. Pour les accros, il est donc essentiel de bien vérifier avant un achat que son smartphone liste bien "Tuner FM" dans sa fiche technique. On peut citer en vrac, par exemple, sur Android et Windows Phone, les OnePlus X, Moto X Play, Redmi Note 2, Zenfone 2 551ML, Lumia 950 ou encore le HTC One M9, parmi tant d’autres.

Sur ces téléphones, la démarche pour écouter la radio est plutôt directe : trouvez l’application radio préinstallée sur votre mobile, lancez là, branchez une paire d’écouteurs dans la prise mini-Jack (quels qu’ils soient, pas forcément besoin des écouteurs livré avec le mobile) et trouvez votre fréquence préférée.

Notez que lesdits écouteurs font office d’antenne pour le téléphone. Une fois branchés, il est tout à fait possible de basculer le son sur le haut-parleur. Pour cela, trouvez la fonction idoine, parfois accessible sur l’interface principale, parfois cachée dans un menu. Les applications offrent également la plupart du temps une liste des stations locales ainsi que la possibilité d’en mettre certaines en favoris pour les retrouver facilement.

Enfin, certaines applications permettent aussi d’enregistrer les programmes en direct, tant que la mémoire du smartphone n’est pas saturée. Les fichiers ainsi stockés, sur la carte microSD ou dans la mémoire interne du téléphone, peuvent être écoutés hors-ligne plus tard.

La radio via Internet : liberté et diversité

Malheureusement, tous les téléphones ne possèdent pas de tuner FM. Certaines puces ne l’embarquent pas nativement et les constructeurs ne rajoutent pas toujours cette pièce pour des questions de coût et/ou de place. On note cette absence sur de nombreux grands noms comme les iPhone d’Apple, la lignée des Galaxy S de Samsung (en dessous du haut de gamme, le Coréen l’intègre pourtant d’emblée) ou les Nexus de Google. Comme quoi, haut de gamme ne signifie pas forcément exhaustivité des fonctions.

Quoi qu’il en soit, dans l’hypothèse où votre smartphone ne profite pas de tuner FM, il faut alors passer par Internet pour se brancher à ses stations préférées. Attention tout de même, les flux de radios en direct consomment une part non négligeable de votre enveloppe mensuelle de données et nécessitent fort logiquement de disposer à l’instant T d’un accès au réseau de données 3G/4G.

Il est possible de télécharger des applications dédiées à des radios spécifiques, indépendantes ou (re)connues, comme celle de Radio France (iOS, Android), Virgin (Android, iOS) ou Fun Radio (Android, iOS,Windows), entre autres, mais l’application la plus répandue et la plus complète pour l’écoute de radios via Internet se nomme "TuneIn Radio". Celle-ci a effectivement l’avantage d’être disponible aussi bien sur iOS que sur Android, Windows Phone et Windows 10, en plus de proposer des fonctionnalités pour les montres connectées de Google et Apple et d’être une porte d’entrée vers de nombreuses radios numériques. Deux déclinaisons existent, l’une gratuite, l’autre payante (10 €). Cette dernière a surtout pour avantage d’enlever la publicité et de permettre d’enregistrer le flux audio. Pour l’installer, rendez-vous sur votre magasin d’applications (AppStore, PlayStore, Windows Store), cherchez TuneIn Radio et installez la version de votre choix.

Une fois installée sur le mobile, TuneIn Radio présente une interface relativement complète. Elle vous propose les radios locales, un catalogue de podcasts et même des radios thématiques (sport, actualités, musique...). C’est là l’immense avantage de la radio via Internet. Au-delà des stations "historiques", il est possible de se connecter à des stations tout autour du monde ou même à des flux radio indépendants diffusés uniquement via Internet. On peut ainsi retrouver des déclinaisons de stations connues comme "NRJ Classic Rock" ou "OÜI FM Alternatif", mais aussi des flux entièrement indépendants.

Pas besoin cette fois-ci d’écouteurs pour faire office d’antenne — si ce n’est pour écouter la radio au calme ou sans gêner les autres — puisque tout le signal passe par Internet. Une fois connecté à la station de son choix, il est possible de faire sortir le son sur le haut-parleur ou le casque branché au téléphone, mais aussi de mettre en pause un flux ou de revenir en arrière. Les puristes apprécieront également le fait de pouvoir se brancher sur un flux 128 kb/s de meilleure qualité — mais logiquement plus gourmand en données.

L’inconvénient d’une solution telle que TuneIn est bien sûr l’impossibilité d’écouter la radio dès lors que l’on se trouve dans une zone non couverte par l’Internet mobile. Par ailleurs, une écoute d’un quart d’heure via le flux de haute qualité consomme environ 15 Mo, soit une quantité de données non négligeable. Faites donc bien attention d’avoir un forfait adapté à cette pratique.

Bonne écoute !

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds