ACCUEIL >Nos actions >Radio

Emissions de radio communautaire aux Philippines

lundi 22 août 2016, par SIGNIS

Tacloban City, 22 août 2016 (IAWRT). A la fin du mois de juillet, environ deux cents rescapés des typhons aux Philippines ont participé à des émissions de radio communautaire. Cet événement s’est tenu dans le cadre d’une série d’activités en préparation du lancement d’une station de radio communautaire sur la prévention des risques de catastrophe, dirigée par des femmes, qui émettra depuis Tacloban.

Pour rappel, en 2013, la ville de Tacloban et la région de l’Est Visayas ont été grièvement touchée par le super-typhon Haiyan ou « Yolanda », qui a laissé plus de 6.300 morts et des centaines de milliers de victimes.

Cette émission communautaire est organisée par la section Philippines de l’Association internationale des femmes en radio et télévision (IAWRT). Cet évènement était organisé en coopération avec Kodao productions et le groupe multimédia Eastern Vista.

L’émission du matin s’est intéressée aux problèmes des paysans, notamment l’état du secteur agricole dans la région après le passage des typhons Yolanda, Ruby et Seniang, en novembre 2013.

Les personnes ressources ont expliqué que les paysans ont exprimé se sentir négligés par le gouvernement : « Nous sommes toujours dans une situation instable. On ne nous a pas assez aidé », a déclaré Denise, une paysanne.

L’émission de l’après-midi a parlé du « 15-point people’s agenda », un plan proposé par des organisations de tout le pays au président Rodrigo Duterte lors de sa nomination, le 30 juin dernier. Animée par des volontaires, l’émission a exploré les demandes des paysans, comme une réelle réforme agraire. Cinq paysans de Pinabacdao ont également discuté de la militarisation de la région, des allégations de torture, de menaces et d’intimidations faites par les Forces armées des Philippines (AFP) dans leurs communautés. « L’AFP ne devrait pas violer les droits de l’homme des paysans qui travaillent juste pour gagner leur vie », a expliqué Leo Macabante, l’un des fermiers.

D’autres émissions du genre sont prévues pendant les mois d’août et septembre, dans d’autres communautés de la région.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds