ACCUEIL >Nos actions >Radio

La radio pour lutter contre le choléra au Kenya

lundi 11 avril 2016, par SIGNIS

Nairobi, 11 avril 2016 (BBC). A l’occasion de la Journée mondiale de la santé, le 7 avril, la BBC s’est intéressée à une radio locale qui aide à lutter contre le choléra au Kenya.

Kamadi, presenter at Mtaani RadioLe choléra est un problème important au Kenya : l’année dernière, à la fin du mois de juin, 4.937 cas et 97 morts avaient déjà été rapportés au niveau national. Selon des responsables de la santé publique, l’épidémie de choléra à Nairobi a particulièrement touché les habitants des bidonvilles, notamment due à des mauvaises pratiques hygiéniques.

La radio Mtaani, gérée par une équipe de volontaires, est une radio communautaire de Nairobi. Chaque semaine, ils enregistrent l’émission « WASH Wednesdays », une émission « cherchant à aider les auditeurs à trouver des moyens pour améliorer leur santé et leur hygiène ». L’émission touche plus de 100.000 personnes dans la communauté de Kawangware.

« Il est temps que nous, les habitants de Kawangware, exigions du gouvernement le respect de notre droit constitutionnel d’accès à de l’eau propre et potable. Cela aidera grandement à diminuer la propagation des maladies véhiculées par l’eau », a déclaré Kamadi, producteur et présentateur de l’émission. « C’est également notre responsabilité de s’assurer que l’eau soit traitée ou bouillie avant de la consommer, afin que nous puissions réduire le temps et l’argent que nous dépensons en cherchant de l’aide médicale », continue-t-il. « Un pays sain est un pays productif ».

Lors de l’épidémie de choléra l’année dernière, l’une des choses que les responsables de la santé publique ont fait pour contrôler la propagation de la maladie au sein de la communauté, a été de fermer les kiosques de nourriture qui ne remplissaient pas les standards sanitaires requis. Afin de soutenir cette initiative, la Radio Mtaani a réalisé des « annonces de service public » (PSA), à l’intention des vendeurs et de leurs clients, afin de les sensibiliser à l’importance de l’hygiène afin de diminuer le risque de contracter le choléra.

Les PSA imitaient des scénarios quotidiens dans des magasins locaux, et étaient dits avec des accents locaux. Ce sont des bons exemples de comment une radio locale peut s’adresser à sa communauté d’une façon selon laquelle une radio nationale ne peut pas.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds