ACCUEIL >Nos actions >Radio

Le rôle des radios communautaires dans la promotion de l’Algérie

mercredi 24 février 2016, par SIGNIS

Alger, Bruxelles, 24 février 2016 (AllAfrica/SIGNIS). Le rôle que peuvent jouer les radios communautaires dans la promotion de l’image de marque de l’Algérie à l’étranger, en particulier en France, a été mis en avant, dimanche 21 février à Alger, par le ministre de la Communication, Hamid Grine.

JPEG - 13.3 ko
Hamid Grine

« Il est toujours important d’écouter les radios communautaires, parce qu’en quelque sorte, ce sont des ambassadeurs de la communauté algérienne et aussi maghrébine en France », a déclaré M. Grine à l’issue d’une rencontre avec les représentants de radios communautaires établies en France qui sont venus à Alger signer des conventions avec la Radio Algérienne.

Le ministre a expliqué que cette rencontre s’inscrit « dans le cadre de la stratégie du gouvernement de promouvoir l’image de l’Algérie à l’étranger ».

Il a précisé que les conventions signées entre la Radio algérienne et les radios communautaires, à savoir Radio Soleil, Radio Beur FM, Radio Gazelle, Radio France Maghreb, Radio Salam et Radio Pastel, « portent sur la formation, l’assistance technique et les échanges de programmes ».

M. Grine a mis l’accent sur « la nécessité de renforcer la coopération avec ces radios et mieux consolider les relations avec celles qui ont soif d’information sur l’Algérie », a-t-il dit, en leur fournissant, entre autres, des contenus.

De leur côté, les représentants des radios communautaires ont relevé l’importance de cette rencontre, en appelant à « mutualiser le savoir-faire pour mieux informer les auditeurs et servir de relais au pays d’origine et de trait d’union entre les deux rives de la Méditerranée, à travers des programmes riches et variés intéressant les membres de la communauté pour mieux transmettre le message ».

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds