ACCUEIL >Nos actions >Radio

Nouvelle radio communautaire au Sénégal

mercredi 31 août 2016, par SIGNIS

Dakar, 31 août 2016 (sen360). Diassing FM a été lancée cette semaine dans l’Ouest du Sénégal. Cette nouvelle radio communautaire est soutenue par l’ONG World Education/Sénégal et ses partenaires, dans le cadre du désenclavement numérique de la région en vue de la paix et du développement participatif.

La mission de cette radio est de contribuer à l’éveil des consciences dans la consolidation de la paix, la sensibilisation au renforcement de la croissance économique, l’amélioration de la carte scolaire et sanitaire. Diassing FM est la 17ème radio financée par l’ONG dans le pays.

« Ces radios vont permettre aux communautés de pouvoir échanger sur les sujets qui les intéressent particulièrement, de débattre autour des questions de développement en rapport avec les réformes en cours, que ce soit dans le domaine de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de l’environnement, l’acte III de la décentralisation, bref, dans les différents secteurs d’activités porteuses d’espoir et de croissance pour les populations. Ces radios permettent aussi d’inviter des experts et autres techniciens à se prononcer sur les sujets de développement mais aussi sur le processus de paix en Casamance », a déclaré Abdou Sarr, le directeur général de World Education/Sénégal.

Le maire de Marsassoum, Seyni Mandiang, a déclaré que le besoin était bien là et que cet outil de communication arrivait à point nommé : « Cette radio vient à son heure car ici, à Marsassoum, nous avions d’énormes difficultés de communication directe avec les populations.A chaque fois, il fallait solliciter des radios lointaines pour lancer des messages de sensibilisation (…) Nous allons renforcer le dialogue social dans tous les domaines ainsi que la paix dans nos foyers », a-t- il soutenu.

Au-delà de l’acquisition de la fréquence et les équipements, l’ONG World Education/Sénégal accorde une importance significative à la formation initiale et continue des agents de la radio. « Nous accordons beaucoup d’importance à la formation technique des agents des radios communautaires de même qu’à l’éthique et à la déontologie car nous avons la claire conscience que des agents d’une radio non formés peuvent maladroitement faire des erreurs. Dieu merci, jusqu’ici, les radios que nous avons installées donnent des résultats éloquents en rapport avec leurs missions. Nous remercions tous nos partenaires dont l’USAID, AJWS et les collectivités locales », a rassuré Abdou Sarr, le directeur.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds