ACCUEIL >Nos actions >Télévision

La télévision est le média le plus populaire au Sénégal

lundi 30 novembre 2015, par SIGNIS

Dakar, Bruxelles, 30 novembre 2015 (APS/SIGNIS) 81% pour cent des Sénégalais regardent la télévision, 52 % d’entre eux écoutent la radio et 35 % lisent la presse écrite, selon une enquête publiée cette semaine à Dakar par les cabinets Synchronix et Afrique Communication.

L’étude a été menée par ces deux cabinets de communication en août et septembre derniers, "sur toute l’étendue du territoire" sénégalais, sur la base d’"un échantillon de 1.933" personnes, ont indiqué ses auteurs lors d’une conférence de presse. Elle a été conduite à l’aide d’interviews directes avec les personnes faisant partie de l’échantillon, selon Synchronix et Afrique Communication.

En ce qui concerne la télévision, "48 % des Sénégalais ont une préférence pour la Télévision futurs médias (TFM)", la chaîne du groupe privé GFM. Elle est "la chaîne la plus connue et la plus regardée au Sénégal, devant la chaîne privée 2STV", qui concentre 23,9 % du taux d’audience, selon les auteurs de l’enquête.

La RTS1, qui appartient au secteur public, vient en troisième position avec 21,2 %, indiquent les cabinets Synchronix et Afrique Communication.

Ils disent avoir constaté que la télévision est surtout regardée au Sénégal de 19h à 21h. "Les forts taux de pénétration de la télévision se trouvent entre 19h et 21h", la période durant laquelle sont diffusés les telenovelas, les feuilletons souvent importés d’Amérique du Sud, mais aussi les grandes éditions des journaux télévisés et les téléfilms sénégalais, a expliqué Latiphe Seck, le directeur général de Synchronix.

L’étude rapporte que "la radio connait ses heures de meilleure pénétration en début de matinée", avec un "pic d’audience" entre 8h et 9h. Radio futurs médias (RFM), propriété du GFM, Walf FM, du groupe privé Walfadjri, et Zik FM, la radio du groupe privé D-Média, sont respectivement les stations les plus écoutées au Sénégal, selon l’étude. "Si la RFM est la radio la plus écoutée au Sénégal, Zik FM est la radio (…) la plus connue à Dakar", affirme Latiphe Seck, en présentant l’enquête aux journalistes.

Pour la presse écrite, l’étude met en exergue "un important écart entre le taux de lecture de la presse quotidienne (91,8%) et celui de la presse hebdomadaire (13,6%) et mensuelle (12,7%)". "Au Sénégal, près de neuf lecteurs des quotidiens sur 10 lisent le journal L’Observateur", le quotidien du GFM, qui "devance le quotidien sportif Stades (39,4%) et Le Populaire (privé, 11,8%)", a détaillé Dr Thiendou Niang, le directeur d’Afrique Communication.

L’enquête ne concerne pas les sites d’information.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds