ACCUEIL >Nos actions >Télévision

Les fans de gospel ont leur chaîne de télévision

jeudi 10 décembre 2015, par SIGNIS

Paris, Bruxelles, 10 décembre 2015 (La Croix /SIGNIS). Trace Gospel, la première chaîne thématique consacrée au gospel, est disponible en France depuis le mois de novembre.

JPEG - 14.1 ko
Les Chœurs de St. Charles Borromeo

« La vitrine de la musique Gospel sous toutes ses formes », voici comment Piero Battery définit la toute nouvelle chaîne musicale qu’il dirige, Trace Gospel. Destinée à tous les fans du Gospel et plus largement à tous les mélomanes sensibles à ses « messages positifs », disponible en France depuis novembre dans le bouquet basique de la Free box, elle devrait être distribuée par les principaux opérateurs dès janvier 2016.

Le meilleur gospel du monde entier

Le groupe Trace TV, dont les différentes chaînes comptent déjà 10 millions d’abonnés en France, compte offrir, avec le même succès, le meilleur gospel du monde entier, diffusant des nouveautés en provenance d’Afrique, d’Outre-mer, des États-Unis et d’Europe.

La chaîne veut mettre en avant la diversité des styles musicaux, de la pop au rap en passant par le R & B, le soukouss, le makossa, le dancehall ou le reggae. On peut ainsi écouter du gospel contemporain, urbain, Worship, Africa, ultramarin ou traditionnel, et réaliser à quel point le gospel ne se limite pas à « Oh Happy Day ».

« La base de toutes les musiques »

Ce « 100 % Gospel » se décompose en 60 % de clips et 40 % de concerts ou d’émissions spéciales, dont certaines ont nécessité des partenariats inédits. À côté de Gospel Hits qui classe chaque semaine les 10 meilleurs titres du moment, ou de Gospel News qui signale les sorties d’album et les événements à ne pas manquer, Glitz Glam Gospel est le grand rendez-vous de la chaîne, tourné à Los Angeles en compagnie de Marvin Winans Junior, fils du célèbre chanteur et prédicateur.

Les artistes invités dans ces différentes émissions viennent d’univers musicaux très divers puisqu’il s’agit, comme le souligne Guilaine Goujon, responsable de la communication, de « montrer que le gospel est à la base de toutes les musiques ». L’émission Rapzilla réunit ainsi les amoureux de musique rap, urbaine, et de hip-hop.

Un marché non négligeable

« Trace Gospel n’est pas une chaîne évangélisatrice, poursuit Guilaine Goujon, mais elle reste indissociable des valeurs chrétiennes et universelles de partage, amour, solidarité, respect et tolérance ».

Le marché représenté par les fans de Gospel a aussi été un argument puissant. 90 % de la population des DROM et d’Afrique francophone plébiscite ce genre musical que le groupe avait déjà mis en avant dans l’émission de Trace Urban, Gospel Act, alors animée par le directeur de la nouvelle chaîne, Piero Battery.

Marque leader dans la région, experte en programmation, marketing et services associés, Trace ne pouvait que répondre à cette forte demande par une offre « ouverte à toutes les sensibilités du Gospel ».

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds