englishespagñolfrançais
Formation
imprimer l’article


Dans la même rubrique
  1. Semaine de l’apprentissage mobile 2016 (MLW 2016)
  2. Récupérer la “commUnion” dans la communication à l’École Don Bosco à Rome
  3. Renforcer les capacités des communicateurs au service des Eglises locales
  4. Formation à la radio Maria no te Hau, à Tahiti
  5. Maurice et Rodrigues : la communication dans l’Océan Indien
  6. Un atelier de formation à la communication en Tanzanie donné par le CREC
  7. Nouveaux horizons pour le CREC International
  8. Appel à candidatures pour le Fonds Cardinal Foley 2015/2016
  9. "Quelque part en Afrique du Sud", une formation du CREC
  10. De jeunes Vidéo-Journalistes produisent 9 vidéos à l’atelier des VJ de SIGNIS à Nairobi
  11. Les formation du CREC International en vidéo : "La communication c’est..."
  12. Formation de prêtres OMI à la culture médiatique à Dakar
  13. Les évêques du Togo vont se former à la culture médiatique
  14. Le CREC forme les évêques de la RDC à la "culture médiatique"
  15. H2Onews : Pour une communication plus efficace dans l’Eglise
  16. Ouverture du Centre Babin des Communications à Bangkok
  17. Images et questionnements éthiques
  18. Séminaire sur le langage cinématographique au Togo : ’Quel cinéma pour l’Eglise aujourd’hui ?’
  19. Nouveau kit de formation de l’UNESCO : les médias, partenaires de l’éducation au service du développement durable
  20. 5ème session de formation aux communications sociales à Togoville
  21. Formation radio en ligne pour l’Amérique Latine
  22. Nouvel institut de communication et de technologie pour l’information aux Philippines
  23. L’UNESCO et Microsoft inaugurent un centre d’apprentissage technologique communautaire à Byblos

Formation à la radio Maria no te Hau, à Tahiti

Papeete, Bruxelles, 20 Novembre 2015 (SIGNIS/A. Kolly). Ils étaient trois, venus de l’autre bout du monde, pour gagner Papeete le 6 novembre 2015 : le Père Fabrizio Colombo, directeur de SIGNIS Services Rome, François Gloutnay, journaliste à Présence et à l’AMECO au Québec, et André Kolly, ancien directeur du Centre catholique de Radio et Télévision à Lausanne. Ils ont été accueillis dès l’aéroport par les traditionnels colliers de fleurs.

La Radio Maria no te Hau était le cadre de cette nouvelle session du CREC : une vingtaine de collaborateurs, salariés ou bénévoles, ont suivi avec enthousiasme une formation cherchant à rendre une radio catholique plus attractive dans son service des auditeurs. Les participants ont exercé des formes radiophoniques pas assez utilisées telle que le débat ou le bulletin d’information locale.

Mais surtout, une station de radio est devenue inconcevable sans l’appui d’un site internet permettant la promotion et la réécoute, et sans le recours aux réseaux sociaux qui entretiennent les liens avec l’auditoire le plus large. Les participants ont aussi réfléchi aux moyens de promouvoir Radio Maria no te Hau auprès de tous les relais paroissiaux, mais aussi dans la société civile.

Grâce à la présence de trois formateurs du CREC, la session radio a pu se dédoubler pour accueillir tout un dimanche des jeunes, et dès le lendemain des prêtres et des diacres. Avec eux, François Gloutnay a travaillé spécialement sur le potentiel communicatif de Facebook, tandis que le Père Fabrizio a relooké avec le webmaster local le site internet de Radio Maria no te Hau.

L’ancien archevêque de Tahiti, Mgr Hubert Coppenrath a également participé à divers moments de la session. Tous ont été touchés de voir la vidéo « Croire à l’heure d’internet », où le P. Pierre Babin expose ses convictions à l’origine du CREC. Au matin du 13 novembre, l’équipe a quitté l’aéroport avec les vœux d’une délégation tahitienne conduite notamment par Suzanne, Cyril, Vahina, Joseph…

SIGNIS

imprimer l’article