englishespagñolfrançais
Cinéma
imprimer l’article


Dans la même rubrique
  1. Nouveau film sur le Patriarche copte orthodoxe Shénouda III
  2. Pratiques du documentaire en Afrique : un colloque international
  3. « Cinéma et diversité » au Festival de Cannes
  4. Les femmes sans tête d’Hollywood
  5. Les journées cinématographiques de la femme africaine de l’image
  6. La Passion d’Augustine : SIGNIS France en partenariat avec KMBO
  7. Spotlight n’est pas un film anti-catholique
  8. Création d’une société de production féminine
  9. L’industrie cinématographique au Kenya
  10. Nouveau président de la Commission nationale d’évaluation des films de la Conférence épiscopale italienne
  11. Loi relative à l’industrie cinématographique en Cote d’Ivoire
  12. Les films pour les jeunes et les stéréotypes de genres
  13. Léonardo DiCaprio rencontre le Pape
  14. « L’homme qui répare les femmes » est enfin sorti en salle à Kinshasa
  15. Congrès de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (F.A.C.C)
  16. Du cinéma en famille !
  17. Le LAFF lance une nouvelle compétition pour les étudiants africains
  18. Un film sur le Pape François en salle en Italie le 3 décembre
  19. Un film sur Saint-Augustin en préparation.
  20. "Journée mondiale des toilettes" : l’accès aux sanitaires dans les films
  21. Un documentaire sur « Le P. Gaetano Nicosia, l’Ange des lépreux »
  22. Le film libanais « Waynon » aux Oscars 2016, ou lorsque la Culture célèbre la Mémoire
  23. Il y a quarante ans, Pasolini était assassiné
  24. Les autorités congolaises autorisent le film du Dr Mukwege
  25. Ioanis Nuguet, lauréat du prix La Croix du documentaire 2015
  26. Festival du film historique de Waterloo
  27. Insight Student filmmaker award 2015
  28. Le cinéma sud-coréen - Office de Hong Won-Chan
  29. "Excuse My French" : Vivre ensemble au Caire
  30. Sœur Oyo
  31. "Les Musées du Vatican 3D" : Visite filmée de l’une des plus grandes collections d’art de l’histoire
  32. Un nouveau site pour Mediafilm
  33. SIGNIS forme une nouvelle génération de jurés à Lyon
  34. Atelier SIGNIS pour une nouvelle génération de jurés à Lyon
  35. Le cinéma ambulant au Togo fête ses dix ans
  36. Sortie en France du film ’Des hommes et des dieux’, Prix oecuménique 2010 à Cannes
  37. Église et cinéma au Portugal : une histoire à faire
  38. Le retour de la 3D au cinéma : pourquoi faire ?
  39. H2Onews : "Slumdog Millionaire" applaudi par l’Osservatore Romano
  40. "Le cinéma au Togo a de l’avenir" : Entretien avec Madjé Ayité, réalisateur de "La bataille des absents"
  41. Séminaire de cinéma SIGNIS pour donner "Un visage aux sans visages"
  42. Moussa Sene Absa : "Tous mes films sont une ode musicale et veulent rendre humain"
  43. Le prix Humanum 2007 à "La vie des autres"
  44. Burundi : Films et cinéastes pour la paix
  45. SIGNIS-Roumanie organise le premier festival de films sur les droits de l’enfant à Bucarest
  46. "Le grand silence" reçoit le premier prix de la European Film Academy
  47. 12ème Semaine chrétienne du cinéma : le programme !
  48. Festival "Cinéastes et spiritualité" à Bruxelles
  49. Le cinéaste Zhang Yuan reçoit le prix Bresson des mains de Mgr Foley
  50. 9ème Festival du cinéma chrétien à Montpellier
  51. Prix Humanum 2005

Les femmes sans tête d’Hollywood

Bruxelles, 9 mai 2016 (Washington Post/I.V.). Ce n’est pas un phénomène nouveau, mais cela ne l’excuse pas pour autant. Depuis toujours, les femmes sont sous-représentées, ou mal représentées, à Hollywood. Un nouveau Tumblr (un genre de blog internet) dénonce ce phénomène, en publiant les affiches des films où l’on ne voit que des corps de femmes.

En n’affichant qu’une partie du corps de la femme, elles deviennent « objectivées », et ne servent qu’à la décoration. Le Tumblr « The headless women of Hollywood » (les femmes sans tête d’Hollywood) reprend les affiches de nombreux films où l’on aperçoit des jambes, des dos, des seins, des bras de femmes, mais jamais de têtes. Pour Marcia Belski, la créatrice du Tumblr, le message est clair « les femmes apparaissent comme des objets sexuels. Et sans visage, donc sans identité, elles sont interchangeables ».

« La tête est avant tout la ’partie pensante’ du corps humain, c’est là où se trouvent nos motivations et nos sentiments. Nous sommes quotidiennement bombardés d’images de ce genre qui nous disent constamment que les pensées, les sentiments des femmes n’existent pas ou ne sont pas dignes d’intérêt », ajoute-t-elle.

Deux études récentes appuient les propos de Marcia Belski : elles montrent toutes les deux que les femmes et les hommes ne sont pas égaux sur le grand écran.
La première, de l’Université Mount Saint Mary à Los Angeles, montre que les femmes ont beaucoup plus de scènes dénudées que les hommes : environ trois fois plus.
La deuxième, menée par le site Polygraph, montre que les femmes ont moins de dialogues que les hommes, et ce, même dans les films où les femmes sont plus présentes. Par exemple, dans le dernier succès de Disney, Frozen, 57% des dialogues sont dits par des hommes, alors que la star du film est une femme.

Geena Davis, une activiste américaine des droits de la femme qui a lancé son festival pro-diversité l’année dernière, fait le même constat. Pourtant, elle ajoute que les films dans lesquels il y a plus de diversité font le plus d’argent : Pitch Perfect 2, Mad Max et Fifty shades of grey, tous les 3 sortis l’année passée, en sont la preuve. Elle explique « le fait de mettre plus de femmes ou de personnes de couleur à l’écran n’est pas un acte charitable, mais c’est refléter le public et montrer le monde tel qu’il est, c’est-à-dire avec 51% de femmes, et très diversifié ».

En attendant que les choses changent, vous pouvez aller visiter le site The headless women of Hollywood et participer, en lui envoyant les affiches que vous trouveriez !

SIGNIS

imprimer l’article