englishespagñolfrançais
Ciné en construction

Dans les dernières décennies du vingtième siècle, les films sud-américains ont éprouvé de plus en plus de difficultés à trouver une place dans la programmation des salles de cinéma ou des chaînes de télévision. Il semblait qu’il n’existait aucun intérêt pour des films qui mettent en image les histoires, la vie et les rêves de continent. La formation d’une nouvelle génération de cinéastes dans les écoles de cinéma locales a eu pour effet le retour de ce cinéma vers les histoires quotidiennes des peuples d’Amérique Latine. Le succès rencontré par de nombreux films dans les festivals internationaux a ravivé l’intérêt du public pour ces points de vue qui, d’année en année, se multipliaient. En Argentine, pour ne citer qu’un exemple, il y a actuellement un essor sans précédent de la production cinématographique. Si bien qu’aujourd’hui, le problème de ce cinéma se situe plutôt au niveau de la post-production et de la distribution.

En ce sens, le projet Ciné en Construction, mis en place par le Festival du Film de San Sébastian et les Rencontres Cinémas d’Amérique Latine à Toulouse, a réussi à apporter une aide appropriée au cinéma d’Amérique du Sud. Si on considère les films sélectionnés pour cet "atelier", il est clair que cet effort est justifié et même indispensable. Faire partie de cette sélection de Ciné en Construction est un gage de qualité qui est reconnu par les producteurs, les distributeurs, les festivals et même le public.

SIGNIS a voulu se joindre à cette initiative parce qu’elle correspond à son engagement de promouvoir la créativité et la diversité culturelle dans le monde audiovisuel.