englishespagñolfrançais
Congrès Mondial 2009

Les enfants sont les membres les plus vulnérables de la société ; sans respect pour leur dignité et leurs droits, il est impossible de construire une culture de paix. Les membres de SIGNIS, l’Association catholique mondiale pour la communication, collaborent à de nombreuses initiatives prises aux niveaux local, intergouvernemental et international, pour bâtir un avenir meilleur pour nos enfants. Ils sont, en effet, une promesse pour l’avenir. C’est pourquoi SIGNIS a choisi comme thème de son Congrès Mondial (www.signisworldcongress.net) qui se tiendra à Chiang Mai, Thaïlande du 17 au 21 octobre 2009, "Les médias pour une culture de paix - Droits de l’enfant, promesse d’avenir".

Le Congrès mettra en évidence la manière dont les médias peuvent contribuer à une culture de paix, particulièrement à travers la créativité des nouvelles générations.

Les objectifs du Congrès sont :

- Promouvoir une culture de paix et les droits de l’enfant ;
- Inspirer et donner un nouvel élan aux professionnels catholiques des medias pour faire de la paix et des droits de l’enfant une priorité dans leur travail ;
- Célébrer la créativité et faire l’inventaire de la richesse des réalisations des communicateurs catholiques ;
- Réfléchir de manière commune sur les défis à relever, échanger les idées, les expériences, les perspectives et les stratégies de professionnels des médias du monde entier ;
- Mettre à jour les connaissances et les méthodes des communicateurs catholiques ;
- Offrir aux communicateurs, dont certains travaillent dans des conditions difficiles, une solidarité un soutien mutuel.

Le programme du Congrès s’articule autour de 3 axes thématiques : (1) Questions globales et actuelles sur les droits de l’homme et les droits de l’enfant ; (2) Perspectives émergentes sur les médias et la transformation sociale ; et (3) Grandir à l’ère digitale : quels défis ?

Au cours du Congrès, trois conférences principales présenteront les principales questions soulevées par les différents thèmes. Des sessions de travail approfondiront la réflexion et permettront de considérer des stratégies concrètes sur la manière dont l’usage créatif des médias peut contribuer à construire une culture de paix avec et pour la nouvelle génération.

Droits de l’homme et Droits de l’enfant
Cet axe thématique évoquera les principales questions et tendances dans le domaine des droits de l’homme et l’enfant. Les conférenciers seront choisis parmi des figures importantes de la défense des droits de l’homme, et particulièrement des droits de l’enfant. Cette session touchera aussi aux questions morales soulevées par l’usage des médias pour la promotion des droits humains et les dangers de l’utilisation des médias pour propager la haine et la violence.

Perspectives émergentes sur les médias et la transformation sociale
Cet axe sera consacré aux usages novateurs des médias ‘nouveaux’ et ‘traditionnels’ dans le cadre de la transformation sociale. Les conférenciers appartiendront à des organisations qui se sont distinguées par leur utilisation innovante des médias pour promouvoir les droits humains, gérer les conflits et provoquer une prise de conscience sociale.

Grandir à l’ère digitale
Cet axe présentera le travail de spécialistes dans le domaine de l’éducation aux médias au sens large et s’intéressera particulièrement aux enfants et aux nouveaux médias. A la lumière des discussions sur les droits de l’enfant et la transformation sociale, ces spécialistes observeront comment les enfants et les jeunes utilisent et interagissent avec un environnement médiatique en mouvement et les nouvelles technologies. L’univers digital lance de nouveaux défis aux familles, aux éducateurs et à l’Eglise, crée de nouvelles opportunités et de nouveaux dangers. Les conférences encourageront les communicateurs catholiques à relever ces défis pour contribuer à accentuer le pouvoir positif de cette nouvelle culture et aider à en combattre les effets négatifs.

Evénements spéciaux

Autour de ces trois axes, d’autres événements et activités seront organisés dans le cadre du Congrès.

Ateliers pour enfants
L’objectif des Ateliers pour enfants est d’offrir aux enfants une opportunité unique de participer activement au Congrès et de développer les talents de communicateurs dont ils auront besoin pour faire entendre leur voix. Les enfants de trois écoles catholiques de Chiang Mai seront invités à participer à des ateliers de formation audiovisuelle organisés par SIGNIS-Asie. Ces ateliers seront centrés sur le thème des droits de l’enfant. Ils donneront aussi l’occasion à ces jeunes de rencontrer les participants, de les interviewer et d’interagir avec eux. Le dernier jour, les enfants présenteront leurs travaux et leurs réflexions à l’assemblée.

Le regard des jeunes
Une autre initiative (sous réserve d’un financement et d’un partenariat) pour s’assurer que le point de vue des jeunes est pris en compte par le Congrès serait d’organiser la participation d’un groupe de jeunes adultes ou adolescents issus de toutes les régions de SIGNIS. Ce groupe, guidé par des membres de SIGNIS, serait chargé de suivre le déroulement du Congrès et d’en faire leur propre critique, rapport ou résumé. Ce regard des jeunes sur le Congrès serait présenté sous forme audiovisuelle. Ce projet a pour but d’encourager le développement de la confiance et des compétences nécessaires aux jeunes pour participer sur un pied d’égalité aux processus de délibérations et de prises de décisions.

Présentations audiovisuelles
L’un des objectifs principaux du Congrès est d’être une vitrine de la richesse et de la variété du travail des membres de SIGNIS dans le monde entier. Plusieurs sessions permettront aux membres de présenter et de partager leurs réalisations avec d’autres participants afin d’échanger les expériences des uns et des autres.