englishespagñolfrançais
Droits & libertés

Le programme de Promotion des Droits et des Libertés (ADVOCACY), particulièrement dans le monde des médias et des communications électroniques, est devenu un des
piliers de SIGNIS. L’un des objectifs de SIGNIS est d’être une "voix pour les sans voix".

Ce qui signifie user de nos possibilités de représentation auprès des principales instances mondiales et lors d’importantes réunions mondiales et régionales pour agir en faveur des droits de l’homme, de la justice et de la paix.

Ce qui signifie également que SIGNIS pourrait devenir une source d’informations, d’idées et de propositions de matières à débattre, destinées à nos membres de la base, tout particulièrement dans les pays qui n’ont pas un accès facile à ce genre d’informations.

SIGNIS devrait également agir pour se faire la voix de nos membres et promouvoir leurs efforts et ceux d’autres qui partagent nos valeurs, qui sont engagés dans la défense et dans la promotion des droits de l’homme et tout particulièrement à ceux qui voient leur travail menacé.

Il est également important que SIGNIS coopère avec d’autres groupes et organisations ‘de même esprit’, actives dans ce champ.


Sujets et thèmes

Les champs concernés par le programme de Promotion des Droits et des Libertés pour SIGNIS seraient :

La liberté de l’information
par exemple par le biais d’un soutien à la Journée mondiale de la liberté de la presse, en favorisant des règles éthiques, dans les reportages, en luttant contre la censure, en travaillant de concert avec l’UCIP.

La promotion de la diversité culturelle, de la pluralité et de la démocratie dans les médias
par exemple par le biais des prix internationaux et nationaux accordés à des films, des productions télévisées ou à d’autres médias, l’aide à des émissions publiques,
la lutte pour les droits des médias religieux et des minorités, l’aide aux praticiens des médias des pays les plus pauvres.

Citoyenneté, identité et droits de l’homme
par exemple par le biais de programmes de radio et de télévision et de films mettant l’accent sur ces questions, en accordant des prix aux réalisateurs et aux journalistes,
en soutenant les droits des émigrés et des réfugiés.

Droit à la communication et à l’accès à l’information
par exemple au travers de la participation à la Plate-forme pour les droits à la communication(avec la WACC et le CAMECO) et au Somment Mondial sur la Société de l’Information ; en encourageant l’accès public aux nouvelles technologies de la communication, par le biais des services techniques que propose le bureau de
SIGNIS à Rome.

Construction des médias communautaires
par exemple par le biais des stations de radio et de télévision catholiques, des services techniques que propose le bureau de SIGNIS à Rome, par l’aide aux médias
locaux.

Promotion de la paix et de la tolérance par le biais de la communication
par exemple au travers de collaborations avec l’UNESCO, le Conseil de l’Europe et d’autres, en construisant des ponts dans les zones de conflit, en créant des médias
qui font la promotion des valeurs humaines et spirituelles, en accordant des prix à des productions qui célèbrent ces valeurs.

Dialogue interculturel et inter-religieux
Par exemple par une présence à des festivals de cinéma et de télévision dans différents pays, en encourageant la participation de producteurs issus de différents
contextes.


Comment les membres de SIGNIS peuvent-ils apporter leur aide ?

Les membres de SIGNIS peuvent contribuer au programme de Promotion des Droits et des Libertés en s’engageant sur les voies suivantes :

Participer à des activités et initiatives dans leurs propres pays et régions, mettre à contribution leur expertise et leur engagement en faveur de la promotion de la justice et des droits de l’homme, spécialement dans et par les médias.

Faire connaître leurs efforts et leurs activités relatifs à la promotion des droits de l’homme sur le plan local, national et régional.

Nommer un ou deux correspondants régionaux pour la Promotion des Droits et des Libertés. Ces personnes auraient un intérêt tout particulier pour ces sujets ; elles pourraient examiner les questions sur le plan régional et agir pour faire circuler l’information et les idées vers et depuis Jim McDonnell, coordinateur sur le plan mondial du programme de Promotion des Droits et des Libertés en utilisant à cette fin l’adresse jim.mcdonnell@signis.net.