(SIGNIS ALC). La production colombienne El segundo entierro de Alejandrino (The Second Burial of Alejandrino) réalisée par Raúl Soto Rodríguez a remporté le prix SIGNIS au 9e Festival international du film documentaire de Buenos Aires (FIDBA).

Quatre ans après sa mort, le chaman Alejandrino Carupia apparaît en rêve à sa femme Teresa Bailarín et lui demande un nouvel enterrement. Après l’avoir déterré, Teresa a trouvé son corps momifié. Maintenant, elle prépare les rituels nécessaires pour réaliser le souhait de son mari et pour pouvoir l’enterrer dans son village. Pendant ce temps, certains membres de la communauté craignent que l’esprit d’Alejandrino ne devienne un « aribadá », un être qui endommage les cultures, cause des maladies et la mort.

Ce long métrage documentaire nous rapproche des rituels, des croyances, des sentiments, et de la spiritualité d'une communauté colombienne ancestrale, qui valorise le sens de la vie et de la mort, la communauté et la solidarité, la terre et la nature. Le spectateur est invité à s'ouvrir à une réalité et à une culture très différentes des siennes. Le personnage de Teresa, l'épouse âgée, qui suit la volonté de son mari et agit avec un amour fidèle, se distingue particulièrement.

Les membres du Jury étaient Anna Grebe (Allemagne), le père Luis García Orso (Mexique) et Adrián Baccaro (Argentine). Pour la deuxième année consécutive, SIGNIS a participé au festival avec un Jury dans la compétition internationale.