Bruxelles, 3 mars 2020 (DW / The Nobel Prize). La semaine dernière, le comité Nobel a annoncé que plus de 300 nominations ont été reçues pour le prix Nobel de la paix 2020.

 

Le nombre total de candidats se compose de 210 personnes et 107 organisations, a déclaré le comité Nobel, ajoutant qu'il s'agissait du quatrième nombre de candidats le plus élevé jamais enregistré.

 

Le record de 376 candidats a été établi en 2016, lorsque le jury a choisi le président colombien Juan Manuel Santos comme lauréat, citant son rôle dans la fin d'une guerre civile d'un demi-siècle.

 

Parmi les nominés figurent la jeune militante pour le climat Greta Thunberg, le mouvement pro-démocratique de Hong Kong et la militante saoudienne des droits des femmes emprisonnée Loujain al-Hathloul.

 

En 2019, le prix Nobel de la paix a été décerné au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed pour ses efforts en faveur de la paix et de la coopération internationale, et en particulier pour son initiative décisive visant à résoudre le conflit frontalier avec l'Érythrée voisine.

 

Le processus de nomination pour le prix Nobel débute en septembre de chaque année. Des milliers de membres d'académies, de professeurs d'université, de scientifiques, d'anciens lauréats du prix Nobel et de membres d'assemblées parlementaires, entre autres, sont invités à présenter des candidats aux prix Nobel pour l'année à venir.

 

Après avoir reçu toutes les candidatures, les comités Nobel des quatre institutions qui décernent les prix sont chargés de sélectionner les candidats. Les noms des candidats ne peuvent être révélés que 50 ans plus tard. Cependant, tous ne se conforment pas à cette suggestion.

 

Le comité doit annoncer le lauréat en octobre prochain.