Trinité-et-Tobago, 7 août 2018 (SIGNIS-ALC). Depuis ce dimanche 5 Août, l'Ecole des Caraïbes pour la communication catholique a commencé une nouvelle semaine de formation, impliquant trente-huit étudiants de douze diocèses dans les Caraïbes anglophones qui font partie de SIGNIS Caraïbes. Le cours, qui se déroule jusqu'au 11 août, se déroule chaque année à Trinidad, depuis 24 ans, sous la direction de Living Water Community et de Trinity Communications Network.

Les participants se familiariseront avec des applications et des outils numériques, apprendront la théologie et la théorie de la communication, ainsi que des compétences pratiques pour créer un projet de production.

Chaque année, le CCSC modifie le format et le contenu du programme de formation pour répondre aux nouveaux défis des médias émergents pour la communication de la foi. Le thème central du cours de cette année relève le défi de la « formation des disciples missionnaires à l'ère numérique », qui répond à la proposition faite par la Conférence épiscopale des Antilles (AEC) dans sa Lettre pastorale sur la communication, qui a été publiée en Août 2016, en vue de répondre aux nouvelles façons d'être Église à l'ère numérique.

« Alors que la technologie continue d'évoluer et se développer de plus en plus vite, l'Eglise est mise au défi de repenser ce que nous faisons en termes de ministère et de proclamer le message et la bonne nouvelle à tous, mais surtout aux pauvres » avait déclaré l'archevêque Jason Gordon, président de la commission des communications de l'AEC.

La lettre pastorale exige que chaque diocèse de la Conférence épiscopale des Antilles (AEC) offre une formation pour concevoir un plan intégré de communication pastorale qui réunit tous les diocèses. Les éléments clés du processus de planification sont la collaboration, la communion et l’engagement.