Le REPAM (le réseau ecclésial pan-amazonien) a collaboré avec SIGNIS ALC (Amérique latine et Caraïbes) pour produire cette série de vidéos sur les martyrs de l'Amazonie, ceux qui sont morts au service des peuples de la région, qu'ils ont aimée jusqu'à la fin.

 

Une simple recherche révèle le nombre choquant de prêtres, de religieux et de laïcs qui ont donné leur vie pour défendre les peuples indigènes et autres opprimés par les industries extractives qui pillent la région. La série en cours comporte actuellement cinq épisodes. Chaque épisode, d'une durée de 20 à 25 minutes, fait revivre un travailleur ecclésiastique particulier, en grande partie grâce aux témoignages de ceux qui les ont connus.

 

Les témoignages de chefs de communauté, de religieux, de villageois, d'ouvriers et d'agriculteurs sont combinés à des images d'archives et des photographies, ainsi qu'à des récits visuels dramatiques pour produire un véritable impact émotionnel sur le spectateur. On est amené à reconnaître les problèmes de vie et de mort posés par la dévastation de l'Amazonie et de sa population indigène - et à se demander ce qu'il faut faire ; et, que puis-je faire pour sauver notre maison commune ?

 

Les cinq programmes disponibles sur www.redamazonica.org sont les suivants :

 

 

Labaka: Un évêque défend les indigènes menacés par les intérêts pétroliers.

Kiwxi: Le père Vicente Cañas, qui s'est intégré parmi les tribus brésiliennes.

Hna. Cleusa Rody Coelho: Une sœur courageuse tente de servir de médiatrice dans un conflit.

P. Alcides Jimenez: Un prêtre colombien défend les droits d'une communauté locale..

P. Ezequiel Ramin: Cherchait à « ...délivrer les personnes de la faim, de la maladie, en les rendant libres. »

 

Un autre épisode est prévu dans les mois à venir.

 

Cet article a été publié dans SIGNIS Media : Sauver l'Amazonie, sauver le monde.