Bruxelles, 23 septembre 2019 (Jeune Afrique / Kantar) Le cabinet Kantar, spécialiste international de l’observation du comportement des utilisateurs de médias, a publié les résultats annuels de son étude Africascope.

Africascope est une étude d'audience pour connaître le paysage médiatique de l'Afrique et comprendre la consommation et les comportements adoptés, au global et par média.

Les résultats publiés couvrent 8 pays d'Afrique Sub-saharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal, l'ensemble représentant 19,1 millions d'individus âgés de 15 ans et plus.

Les Congolais et les Gabonais sont ceux qui regardent le plus la télévision, mais c'est au Mali et au Burkina Faso qu'on écoute le plus la radio. Concernant l'usage d'Internet, les Sénégalais sont en tête des usagers.

En 2019, 92% des africains ont regardé la télévision de façon quotidienne, cela représente un peu plus de 17 millions de téléspectateurs chaque jour. En moyenne, les africains passent chaque jours 3h56 devant la télévision. Le Cameroun et la RDC atteignant les scores maximums avec respectivement 94% et 96% de téléspectateurs quotidiens.

En moyenne, 62% des individus de 15 ans et plus ont écouté la radio quotidiennement en 2019. Ils y ont consacré en moyenne 1h29. Les pays champions de l'écoute radio sont le Mali avec une durée d'écoute moyenne de 2h21 par jour et le Burkina Faso qui culmine à près de 3h08. Les autres pays ont une durée d'écoute proche de la moyenne.

Pour découvrir les premiers résultats de l’étude en détails, cliquez ici.