Bangui, 29 mars 2018 (RJDH). Après 8 ans d’information sur le web, le Réseau des journalistes pour les droits de l’Homme (RJDH) dispose désormais de sa radio dénommée Fréquence RJDH émettant à Bangui, en Centrafrique.
L’opérationnalisation de cette radio est rendue possible grâce à l’appui financier de l’ONG Internews sur financement de l’USAID dans le cadre du projet « Connect ».

Romary Gonessa, président du Conseil d’Administration, a expliqué que Fréquence RJDH était « l’aboutissement d’un long parcours ». Il a ajouté que cette radio « se veut proche de la population, une radio d’action portée vers les droits de l’Homme ».

Pascal Chiralwirwa, Directeur pays d’Internews, a ajouté que « Cette radio était un pas vers l’autonomisation du réseau. La radio que nous lançons aujourd’hui est donnée aussi dans le cadre de ce processus d’autonomisation du RJDH qui devra lui permettre d’élargir ses canaux de diffusion et de moyen de mobilisation des moyens de son fonctionnement ».

Selon le chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, David Brownstein, cette radio est une grande responsabilité pour la démocratie et la reconstruction du pays. « Les médias sont un puissant outil pour la reconstruction. Nous comptons sur vous pour continuer à travailler avec vous la main dans la main », a-t-il déclaré.

A la fin de cette série d’interventions, le ministre de la Communication, Maxime Kazagui s’est dit heureux de la promotion des radios et appelle par la même occasion les journalistes à plus de professionnalisme et espère qu’à travers la naissance de Fréquence RJDH puisse naître d’autres radios pour la paix, la cohésion sociale et la démocratie.