Vivre
 
 

Technologie

<strong>Les jeunes du Myanmar créent de l'espoir, des idées et des actions dans la lutte contre le COVID-19</strong>

Les jeunes du Myanmar créent de l'espoir, des idées et des actions dans la lutte contre le COVID-19

Bruxelles, 15 mai 2020 (UNICEF). Le confinement à Myanmar incite les jeunes à prendre soin de leur santé et à saisir de nouvelles opportunités, tout cela depuis leur domicile.   Un nouveau groupe de travail en ligne pour les jeunes, organisé par U-Report, la plateforme mobile sécurisée, gratuite et anonyme de l'UNICEF, est à l'origine d'idées et d'actions dans la lutte contre COVID-19.   Quizz en réalité augmentée, bandes dessinées en ligne, campagnes sur les réseaux sociaux et défis à relever à domicile : tous ont pour but d’encourager un comportement sain autour du virus et à responsabiliser les jeunes.   Des U-Talks réguliers sont prévus pour partager des histoires d'innovateurs et d'influenceurs sur une série de sujets, y compris l'apprentissage en ligne, la santé physique et mentale, les campagnes en ligne et des informations vitales sur le COVID-19.   « Au lieu d'attendre les adultes, les jeunes devraient prendre l'initiative », a déclaré Me Myat Noe, une étudiante de l'université technologique de Yangon, qui a raconté sur U-Talk comment elle a créé un robot pour pulvériser du désinfectant dans les hôpitaux.   Le nombre de U-Report au Myanmar, qui s'élève actuellement à 37 000, augmente rapidement grâce aux U-Talks et aux campagnes de médias sociaux autour du COVID-19.   Depuis le début de la pandémie de coronavirus, U-Report est devenu une plateforme essentielle dans la lutte contre le virus, partageant des faits clairs et scientifiques par SMS, WhatsApp, Facebook Messenger et Viber dans le monde entier. En conséquence, le nombre d'utilisateurs de U-Report a grimpé en flèche pour atteindre plus de 10,5 millions dans le monde, avec des utilisateurs dans 68 pays, y compris des réfugiés, des migrants et d'autres groupes vulnérables. Les jeunes peuvent également prendre des actions simples pour sensibiliser les gens, prévenir la désinformation et promouvoir l'esprit communautaire.   U-Report travaille en partenariat avec des gouvernements, des organisations non-gouvernementales, des entreprises, des écoles, des universités et des réseaux de jeunes pour aider les enfants, les jeunes et les communautés vulnérables.
<strong>La Fédération Internationale des Universités Catholiques crée une plateforme en ligne pour les projets de collaboration</strong>

La Fédération Internationale des Universités Catholiques crée une plateforme en ligne pour les projets de collaboration

Bruxelles, 27 avril 2020 (FIUC). La Fédération Internationale des Universités Catholiques a créé une base de données mondiale des universités catholiques, ainsi qu’une plateforme de collaboration pour aider les universités catholiques à établir un contact direct pour les projets de collaboration qu’elles souhaitent mettre en place.   La plateforme, appelée World Catholic Universities (WCU), vise à améliorer la visibilité des universités catholiques et à faciliter la construction de partenariats durables et solidaires entre les institutions "fortes" et les "fragiles" situées dans des zones de conflit sociaux, politiques ou religieux.   Ce projet bénéficie non seulement à l’éducation supérieure catholique, principalement incarnée par les universités, mais également aux jeunes étudiants qui désirent avancer dans l’existence et trouver leur place dans un monde globalisé, et aux entreprises qui souhaitent valoriser leur image et leur marque employeur auprès des universités et de leurs communautés d’étudiants.   Il est désormais possible d’accéder à un nombre important de données et d’informations actualisées et fiables sur les universités catholiques telles que : leur nombre d’étudiants, leur offre de formation, leurs activités ainsi que leurs actualités mais également d’entrer en contact avec elles.   La plateforme est soutenue par la Fédération Internationale des Universités Catholiques et le Fonds de Dotation Laudato Si’ pour les projets académiques et sociaux.