Bruxelles, 9 janvier 2020 (Aleteia / National Catholic Reporter). GoodLands, une société américaine de cartographie numérique à but non-lucratif, a mis en ligne gratuitement plus de 100 cartes et ensembles de données sur la présence mondiale de l'Église catholique.

 

Le but du Catholic GeoHub (une base de données accessible sur le web qui stocke des données géographiques) est d'aider les communautés religieuses du monde entier à comprendre et à cartographier les limites de leurs paroisses, provinces, programmes et propriétés.

 

Les communautés religieuses peuvent également se baser sur les cartes pour mieux gérer leur mission, leur impact environnemental et social, et améliorer la gestion financière de leurs biens, au profit des gens et de l'environnement.

 

Sur le site Web, les visiteurs du monde entier peuvent acquérir une compréhension globale de la présence temporelle de l'Église catholique et de ses membres en ayant un accès efficace aux données, aux cartes et aux applications.

 

Les cartes varient de l'utilisation des terres des diocèses, de la richesse des espèces dans chaque juridiction ecclésiale, de « l’empreinte carbone » de l'Église à la pénurie de prêtres dans le monde, qui a été un problème majeur lors du récent Synode des évêques pour l'Amazonie.

 

Molly Burhans, la jeune fondatrice de GoodLands, a utilisé des informations de la Secrétairerie d'État du Vatican et de son Bureau central des statistiques de l'Église, ainsi que des données supplémentaires fournies par David Cheney, fondateur du site web catholic-hierachy.org.

 

La publication des cartes et des données pourrait donner aux catholiques « un terrain d'entente » pour comprendre certaines des réalités auxquelles l'Église est confrontée », a-t-elle affirmé. Elle espère que cette initiative pourra aider « la façon dont les catholiques se voient les uns les autres et la façon dont nous comprenons l'Église mondiale ».

 

Pour en savoir plus, visitez le site catholic-geo-hub.