Bruxelles, 15 janvier 2020 (WACC) L'Association mondiale pour la communication chrétienne (WACC) a publié un guide sur la façon dont la société civile devrait s'engager dans les défis et les opportunités créés par l'intelligence artificielle.

 

Le guide, qui peut être téléchargé gratuitement (en anglais), identifie plusieurs façons dont les groupes de citoyens, les ONG, les organisations caritatives, les fondations, les médias, les syndicats et les groupes confessionnels qui composent la société civile peuvent être impliqués dans les « processus qui façonnent le développement de l'intelligence artificielle ».

 

Le guide identifie les questions relatives aux droits de l'homme, à l'éthique et à la justice sociale qui découlent de l'utilisation de l'intelligence artificielle, par exemple « Comment s'assurer que le droit à la vie privée est respecté, compte tenu des vastes collectes de données ? », « Est-il possible d'intégrer les droits de l'homme dans les algorithmes et les outils d’intelligence artificielle qui traitent les données ? », ou encore « Est-il possible de " traduire " les droits de l'homme en code informatique ? ».

 

Lorenzo Vargas, directeur du programme Communication pour le changement social de la WACC, espère que les organisations de la société civile qui envisagent de s'engager sur ces questions utiliseront ce guide « comme une introduction à certaines des questions fondamentales relatives aux droits de la personne, à la justice sociale ainsi qu’à l'éthique en rapport avec l’intelligence artificielle et les technologies liées à cette dernière ».

 

Le guide peut être téléchargé ici.